AccueilCultureExpositionRencontres d'Arles : s'arrêter sur l'image

Rencontres d'Arles : s'arrêter sur l'image

Rencontres d'Arles : s'arrêter sur l'image

CultureExposition Publié le ,

Créé en 1970 par le photographe arlésien Lucien Clergue, l'écrivain Michel Tournier et l'historien Jean-Maurice Rouquette, les Rencontres d'Arles vu défiler les plus grands noms depuis Brassaï, Doisneau, Kertesz, Willy Ronis, Cartier-Bresson, Depardon et de très nombreux étrangers mis en avant par le festival…

Présidées par l'ancien ministre Hubert Védrines et dirigées depuis 2014 par Sam Stourdzé, Les Rencontres proposent une trentaine de d'expositions et de lieux différents. Les grandes thématiques de 2018 traitent des années 1968 et suivantes, de l'Amérique, et de l'Humanité augmentée. Tout un programme…Il faut bien consacrer trois jours à temps plein pour se faire une idée de l'art de photo dans le monde d'aujourd'hui.

Cependant, si l'on n'a que quelques heures, on peut dégager quelques incontournables comme les expositions Être Humain de William Wegman, Le Dernier Testament de Jonas Bendiksen, Contemplation de Matthieu Ricard, et Simon Vélez. Wegman a découvert il y a cinquante ans, la photogénie parfaitement troublante des braques de Weimar, en photographiant son chien. Ce dernier aimait tellement l'objectif qu'il se précipitait devant son maître à chaque fois que celui-ci se saisissait de son boitier. Il en fait une œuvre souriante, étonnante : l'expo s'intitule Être humain.

Exposition Wegman

Dans une immense structure de bambou en rive droite du Rhône, se déploie la magnifique exposition, Contemplation, des photos de Matthieu Ricard, le moine franco-tibétain, colporteur infatigable de la parole bienveillante et du discours de sérénité du boudhisme. Au cours de ses pérégrinations, il photographie des visages et des paysages presque comme si c'était le même objet. En tous cas l'un comme l'autre racontent des histoires éternelles. Chaque photographie est accompagnée d'un aphorisme ou d'une citation soigneusement choisie.

L'exposition Matthieu Ricard

Avec Dernier testament, Bendiksen a suivi des gourous qui se prennent tous pour le messie, au sein de communautés diverses, sans jamais les juger, ni les condamner, un simple regard d'humanité.

Exposition Dernier Testament, de Bendiksen

Retrouvailles et découvertes

The Train, Le Dernier Voyage de Robert F. Kennedy, expo de Paul Fusco, Rein Jelle Terpstra & Philippe Parreno

On peut aussi trouver le travail photo d'AdelAbdessemed, qui vient d'exposer ses installations au Mac de Lyon, ou encore d'anciennes œuvres de Raymond Depardon sur les Etats-Unis (1968-99). Toujours aux Etats-Unis, il ne faut pas manquer The Train, Le Dernier Voyage de Robert F. Kennedy, ou encore dans un registre différent, Paradisiaques, les photos des années 68-70 dans la région littorale de Fos-sur-Mer à la Grande Motte. Rien n'interdit par ailleurs de faire un saut dans le off du festival, par exemple au boulevard des Lices, à la Maison de la vie associative, y découvrir des photographes « régionaux » très talentueux. NB : Certaines expositions ferment le 26 août.

https://www.rencontres-arles.com/fr/expositions

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

Journal du 16 juillet 2022

Journal du16 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?