AccueilEconomieRéforme des retraites : le Medef Auvergne-Rhône-Alpes prêt à jouer le jeu

Réforme des retraites : le Medef Auvergne-Rhône-Alpes prêt à jouer le jeu

Jean-Luc Raunicher, président du Medef Auvergne-Rhône-Alpes, se montre plutôt en accord avec les mesures présentées hier par la Première ministre Elisabeth Borne dans le cadre de la réforme des retraites.
Jean-Luc Raunicher, président du Medef Auvergne-Rhône-Alpes
© Julien Thibert - Jean-Luc Raunicher, président du Medef Auvergne-Rhône-Alpes

Economie Publié le ,

Au lendemain des annonces d'Elisabeth Borne dessinant la réforme des retraites, les réactions se multiplient. Du côté des syndicats patronaux, les mesures sont accueillies globalement de façon positive. Jean-Luc Raunicher, président du Medef Auvergne-Rhône-Alpes, se place sur cette ligne, rappelant en préambule la nécessité de faire bouger les choses.

"L’enjeu de cette réforme des retraites est de permettre de préserver durablement l’équilibre des régimes de retraite par répartition, qui n’est plus assuré avec à l’heure actuelle 1,7 actif pour 1 retraité", souligne-t-il.

L'allongement de la durée du temps de travail apparait donc comme un passage incontournable selon Jean-Luc Raunicher : "Assurer l’avenir de ce pilier de notre modèle social tout en maintenant le pouvoir d’achat des actifs et des retraités conduit nécessairement à travailler plus longtemps, comme c’est déjà le cas dans la plupart des pays européens."

Emploi des seniors : le Medef Auvergne-Rhône-Alpes appelle à faire des efforts

Sans se positionner spécifiquement sur la question de l'index seniors évoqué par Elisabeth Borne, le président du Medef Auvergne-Rhône-Alpes concède que les dirigeants peuvent faire mieux. "Clairement, les entreprises devront jouer le jeu en se mobilisant davantage en faveur de l’emploi des seniors, encore nettement insuffisant dans notre pays", délivre-t-il.

"Nous devons aussi collectivement poursuivre nos efforts pour augmenter structurellement le taux d’activité en France, qui constitue un formidable remède à nos principaux maux, ainsi qu’un outil efficace de lutte contre les inégalités et les discriminations", achève Jean-Luc Raunicher, persuadé que l'avenir du régime de retraites passe d'abord par l'emploi.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

Journal du 07 janvier 2023

Journal du07 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?