AccueilEconomieLa Start-up qui change votre quotidienReemot veut devenir le Booking des espaces de travail

Reemot veut devenir le Booking des espaces de travail

La plateforme lyonnaise Reemot met en relation les télétravailleurs, salariés en déplacement ou indépendants avec des établissements offrant des espaces pour travailler. Une sorte de Booking, bien utile pour les professionnels.
Alexandre Ollivier et Pierre-Alexis Billet ont développé la plateforme Reemot opérationnelle depuis l'été dernier.
© DR - Alexandre Ollivier et Pierre-Alexis Billet ont développé la plateforme Reemot opérationnelle depuis l'été dernier.

EconomieLa Start-up qui change votre quotidien Publié le ,

Opérationnelle depuis juillet dernier, la plateforme Reemot accompagne les personnes à la recherche d’un lieu pour travailler et répertorie les établissements susceptibles de les accueillir. L'entreprise, dont le siège social est basé à Caluire-et-Cuire près de Lyon, veut s'imposer comme la plateforme de référence pour ces espaces de travail.

Télétravail, le plein d’opportunités

"Les télétravailleurs veulent s'installer au calme"

"La crise sanitaire a fait évoluer les besoins. Des télétravailleurs qui veulent s’installer au calme dans un endroit avec une bonne connexion, des collaborateurs qui veulent organiser une grande réunion d’équipe, des salariés en déplacement qui veulent un lieu pour assurer leurs rendez-vous professionnels… sont régulièrement en quête d’une place dans un open space, d’une salle de séminaire ou d’un bureau fermé. De l’autre côté, des hôtels, des espaces de coworking, des entreprises ont des espaces à mettre à leur disposition", constate Alexandre Ollivier, qui a créé Reemot en avril 2021 avec son associé Pierre-Alexis Billet.

Une commission de 15 % à 18 % pour Reemot

Aujourd’hui, quelque 70 établissements présentent sur le site environ 200 espaces, principalement à Lyon, Paris et Bordeaux.

"La publication d’une offre est gratuite et apporte de la visibilité au café-restaurant ou à l’hôtel. Nous nous rémunérons en prélevant une commission de 15 % à 18 % lors de la réservation", précise Alexandre Ollivier, qui table sur 200 partenaires d’ici la fin de l’année.

Bien-être au travail : télétravail, semaine de quatre jours... les nouveaux paradigmes

Reemot, qui espère atteindre quelques centaines de réservations par jour, ambitionne de devenir une référence pour les entreprises dans la réservation de leurs espaces extérieurs. "Pour réduire l’empreinte carbone en évitant les trajets domicile-travail et pour apporter qualité et flexibilité de travail à leurs salariés, les entreprises auront de plus en plus recours à des espaces tiers", prévoit le dirigeant.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?