Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Redistribution de l'espace public en modes doux

Publié le - - Collectivités

Redistribution de l'espace public en modes doux

Comme une réponse à la Ville de Lyon qui lui demande un plan d'urgence vélos, la Métropole de Lyon a présenté le 4 mai dans le cadre d'un « urbanisme tactique » sa volonté de laisser plus de place pour les modes doux.

Les déplacements en modes doux n'échappent pas aux nouvelles règles de distanciations sociales qui vont se faire jour avec le déconfinement programmé.

Cette situation se veut être également pour ses protagonistes une réelle opportunité pour tester de nouveaux aménagements, ainsi que de nouvelles habitudes de déplacement, dont la marche et le vélo seront les pierres angulaires, sachant que sécurité, santé, bien-être des habitants ou encore réduction de la pollution seront au cœur du projet. Le tout dans un « urbanisme tactique » avec une « réponse agile et rapide ».

Concrètement la Métropole annonce : la création de 77 km de nouvelles pistes cyclables, l'ouverture des voies de bus aux vélos, s'il y a absence de danger s'entend, 3 000 arceaux de vélos supplémentaires, une prime VAE (vélos à assistance électrique) portée à 500 €, des subventions aux associations dans le cadre de projets d'accompagnement (réparation, formation…), ainsi qu'une cellule d'urgence piétons en vue d'élargie des trottoirs et d'augmenter les zones 30, comme la piétonnisation.

Ainsi, toujours dans le souhait d'une mise en œuvre rapide, ce sont autant de pistes qui pourront être pérenes, expérimentales ou temporaires, "en fonction des enseignements tirés, toujours en concertation avec les usagers" insiste le président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld.

La création de nouvelles pistes semble donc être une solution idoine dans une logique de « grands corridors ». Avec un réseau cyclable métropolitain existant de 1 000 km, ce sont donc 77 km supplémentaires de pistes tactiques qui verront le jour et 45 km de nouvelles pistes cyclables transitoires, auxquels il faut ajouter les voies de bus (en l'absence de dangers patents).

Juillet verra par ailleurs l'arrivée de nouvelles pistes cyclables soit 56 km et 21 km à la rentrée, soit 77 km au total donc.

L'avis de la Ville de Lyon

L'adjoint à la sécurité de la ville de Lyon, Jean-Yves Sécheresse insiste surtout sur "la nécessité de la mise en place d'un observatoire quant à ce plan doux avec des élus et pas uniquement les services des collectivités et surtout sur l'information pratiquement au jour le jour des usagers, qu'ils soient piétons, cyclistes ou même automobilistes parfois contraints d'emprunter d'autres itinéraires."

Quant aux vélos dans les couloirs de bus, l'élu note que "cela existe déjà dans de nombreuses villes de l'Hexagone et qu'il y a lieu également d'envisager un élargissement des trottoirs pour permettre des croisements de piétons sécurisés, mais aussi des files d'attente saines devant les commerces".

Jean-Yves Sécheresse notre également que "les bacs à fleurs qui étaient temporaires et expérimentaux vont être retirés pour laisser place à des pistes cyclables", certainement dans les deux sens. Il fait état aussi de sa demande auprès du maire du rétablissement du stationnement payant, non pas pour des questions mercantiles mais pour contraindre les riverains à revenir dans leurs zones réservées habituellement et ce gratuitement jusqu'au 31 juillet.

Août étant généralement gratuit, le paiement de la carte riverains reprendrait donc début septembre. Tout cela évitant par ailleurs les voitures tampons et privilégiant la fluidité, sans doute au bénéfice des commerçants.

Métropole et Ville vont dans le sens du développement des modes doux et anticipent une recrudescence de l'utilisation du vélo dans le cadre d'une nouvelle appropriation territoriale.




Michel GODET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer