AccueilActualitéReconfinement : la réaction de la Métropole de Lyon

Reconfinement : la réaction de la Métropole de Lyon

La Métropole de Lyon a diffusé un communiqué faisant suite à la prise de parole d'Emmanuel Macron mercredi soir
Reconfinement : la réaction de la Métropole de Lyon
Julien Verchère / photo d'illustration - Bruno Bernard annonce que "de nouvelles mesures exceptionnelles" seront prises.

Actualité Publié le ,

La Métropole de Lyon a immédiatement réagi aux annonces d'Emmanuel Macron, qui a annoncé mercredi soir un reconfinement de l'ensemble du pays a minima jusqu'au 1er décembre.

"Prenant acte des annonces du Président de la République", la Métropole rappelle l'urgence sanitaire dans la région lyonnaise. "Le taux d'occupation en réanimation au sein des HCL est de 89,5% actuellement, la situation est plus que préoccupante. Pour assurer tout notre soutien au personnel soignant, qui n'a pas eu de répit durant cette année difficile, la Métropole de Lyon a notamment décidé de lancer, conjointement avec les HCL et le Sytral, une campagne de communication, pour rappeler l'importance du respect des gestes barrières". Cette campagne sortira dès la fin de la semaine.

"Un nouveau coup porté aux secteurs économiques les plus exposés"

"Les nouvelles mesures annoncées ce soir semblent nécessaires pour endiguer la pandémie et soulager notre système de santé", peut-on lire dans le communiqué. "Elles seront un nouveau coup porté aux secteurs économiques les plus exposés. Le 14 octobre, le Président de la République s'est engagé à des mesures d'aides spécifiques pour les entreprises des secteurs les plus touchés. Cet engagement, nous veillerons à ce qu'il soit tenu", souligne la Métropole de Lyon.

Pour la collectivité, il apparait indispensable de veiller à la situation des plus démunis, "premières victimes sanitaires et sociales de la Covid-19". La Métropole de Lyon indique que les associations engagées aupres des plus démunis font remonter l'augmentation de situations particulières dramatiques.

Bruno Bernard : "Nous allons prendre de nouvelles mesures exceptionnelles"

"C'est la raison pour laquelle nous en appelons, une fois encore, à l'État pour qu'il prenne toute sa part pour organiser la mise à l'abri des personnes sans domicile. Nous réitérons, également, notre demande de mettre en place un RSA jeune".

Bruno Bernard, président de la métropole, a déclaré : "Nous allons prendre de nouvelles mesures exceptionnelles et notamment d'accompagnement, auprès des associations œuvrant dans les champs de l'aide alimentaire, du paiement des loyers et de l'hébergement d'urgence. Les personnes en situation de précarité sur le territoire, quelle que soit leur situation, ne doivent pas être laissées de côté ; nous mettrons tout en place pour les accompagner au mieux, dans leur quotidien."

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?