Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Racine, on y prend goût !

le - - Gastronomie / Vins

Racine, on y prend goût !
© Charlotte Robert

L'amour de Gabriel Delhomme pour le beau produit donne naissance à des assiettes équilibrées et savoureuses super addictives. On vous aura prévenus…

La première chose qui frappe quand on déboule sur la terrasse de chez Racine, c'est la sensation d'être (presque) seuls au monde. Au cœur de l'angle formé par l'impasse Charavay et la rue du Chapeau rouge, les tables de la cour intérieure sont abritées du soleil et comme protégées de la clameur de la place Valmy, pourtant attenante. En résumé, c'est un peu comme si l'on avait l'heur de découvrir une adresse confidentielle qui, pourtant, ne l'est plus depuis longtemps.

Car depuis que Gabriel Delhomme a choisi d'y poser ses quartiers en 2017, c'est tout un quartier – justement – qui se réjouit. L'ancien chef de L'Escarcelle a beau avoir fait ses armes parmi les étoiles bourguignonnes, il a bien les pieds sur terre, et même ancrés dans le terroir. Il suffit pour s'en convaincre d'observer les intitulés de la carte, métamorphosés séance tenante en assiettes ultra-gourmandes : d'un côté salade de tomates anciennes, pastèque, burrata, pesto basilic-roquette, de l'autre saumon fumé d'Écosse, concombres, légumes, menthe. Pas de chichi, juste du produit. Et quels produits ! Que du frais, du croquant, du bien assaisonné, du « qui donne envie de replonger ». Ce que l'on s'empresse de faire avec les abricots, la frangipane et la somptueuse chantilly sapin qui clôturent ce délicieux déjeuner.

Le tout passe encore mieux arrosé d'Essencial, joli côtes-du-roussillon 2017 du domaine des Schistes aromatique à souhait. Il faut dire que le chef, tant épris de belles lies que de gastronomie, a poli ses références avec soin, s'offrant même le culot de proposer un vin mystère, à déguster à l'aveugle. Que le curieux se rassure : quand on sait que la carte a été concoctée à quelques encablures seulement par notre comparse du Troisième Fleuve, on sait qu'on peut en effet y aller les yeux fermés !

1 rue du Chapeau rouge, impasse Charavay – Lyon 9e

Tél. : 04 26 18 57 15

Ouvert le midi du lundi au vendredi, le soir le jeudi et le vendredi

Formules entrée-plat-dessert le midi à 22 €, le soir à 25 €




Charlotte ROBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer