AccueilEditos-BilletsQue d'eau, que de « 0 » !

Que d'eau, que de « 0 » !

Alors que la décrue est en cours, ce sont les « 0 » qui devraient déborder sur les chèques des assureurs aux particuliers et entreprises sinistrés. Même si le ministre de l'Economie Michel Sapin estime que les inondations qui viennent de frapper si durement le centre de la France et la région parisienne ne devraient pas avoir d'impact significatif sur l'économie française, l'addition devrait être salée. La fourchette donnée par les assureurs, large comme la Seine le week-end dernier, va de 600 M€ à 2 Md€. 600 M€ : le montant de la facture des précédentes inondations d'octobre 2015 dans le Sud-Est de la France. 2 Md€ : au-delà du coût de celles de décembre 2003, où de nombreux cours d'eau (dont le Rhône et la Loire) avaient débordé, faisant monter l'addition à 1,5 Md€. Mais bien au-dessous des 6 Md€ qu'aurait coûté la crue de la la Loire en 1856. Pourtant, à l'époque, pas encore de zones pavillonnaires, de parcs d'entreprises, d'infrastructures routières, ni de dérèglement climatique…

ActualitéEditos-Billets Publié le ,

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?