AccueilSociétéQuand Lucien Hervé interprète la Corbusier

Quand Lucien Hervé interprète la Corbusier

L’exposition qui jalonne les cimaises de l’église Saint-Pierre à Firminy rassemble une sélection parmi les 20 000 clichés du photographe Lucien Hervé sur le travail de Le Corbusier.

ActualitéSociété Publié le ,

En l’occurrence, 43 tirages originaux et planches contact réunis par la Fondation Le Corbusier, en hommage à l’oeuvre du photographe.
Ils témoignent du regard du photographe particulièrement aiguisé pour remettre en perspective l’architecture de Le Corbusier, ses recherches formelles, les courbes, plans obliques, l’oeuvre de la lumière traversante dont joue le photographe qui compose les clichés noir et blanc à l’aide des pans contrastés d’ombre et de lumière à la manière d’un tableau cubiste, jusqu’à l’abstraction.
« Tu as l’oeil de l’architecte », s’était exclamé Le Corbusier en parcourant le reportage ramené par Lucien Hervé du chantier de l’unité d’habitation de Marseille en cours de construction en 1949. Ces 650 photos, il les avait prises à l’initiative du père Marie-Alain Couturier, pressentant une affinité entre les deux hommes, afin de présenter son travail à l’architecte. Il aura un écho immédiat. Dès 1950 et jusqu’à 1965, Lucien Hervé sera engagé par Le Corbusier pour suivre l’évolution de son oeuvre, autant architecturale que picturale et graphique. 20 000 clichés au total constituent le fonds Lucien Hervé, et ont contribué à communiquer et diffuser l’esprit de l’architecte. .../...

Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5132 du samedi 20 décembre 2014

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?