AccueilSociétéQuand l'art et la science se rencontrent sur scène

Quand l'art et la science se rencontrent sur scène

manifeste une réelle volonté de développer la culture technique, scientifique et artistique.

ActualitéSociété Publié le ,

De nombreux artistes s’intéressent en effet au contenu de la recherche », explique Aude Monasse, chargée de projet au château de Saint-Priest, site pittoresque dans lequel se déroule le Laboratoire arts-sciences du 13 au 15 mai. Construit en collaboration avec le théâtre municipal Théo Argence et l’Université de Lyon (UdL), cet événement se présente comme une véritable ouverture pour les professionnels des mondes artistique et scientifique mais également pour le grand public. « Ce frottement entre ces deux milieux remplis de similitudes est très intéressant. Il permet de créer des synergies entre la science, la recherche et les arts. Il offre de vrais instants de discussions et permet de comprendre, par exemple, comment l’artiste se nourrit d’inspirations scientifiques », ajoute Isabelle Bonardi, responsable du pôle événements et projets culturels au sein du service Science et société de l’UdL.

La recherche au quotidien

Par une approche scénique, les visiteurs deviennent acteurs. Ainsi en est-il, lors de la performance dansée du premier soir, « Hakanaï », d’Adrien Mondot et Claire Bardainne, axée autour d’une création chorégraphique, d’un univers numérique et d’images animées, le tout dans un monde virtuel. A l’issue de cette représentation, les spectateurs sont ainsi invités à entrer dans le décor de tulle blanc et à s’immerger dans des dispositifs qui leur sont totalement inconnus. Outil propice à l’imagination, le numérique change le rapport au public et à l’oeuvre. Le plasticien-vidéaste Guillaume Marmin en est l’illustration, avec sa réflexion sur la vision du cosmos autour de la musique des sphères. .../...


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5100 du samedi 10 mai 2014

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?