Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

[publi-information] Pôle emploi et ses partenaires revisitent l'opération "1 semaine pour 1 emploi"

Publi-information - - Publi informations

[publi-information] Pôle emploi et ses partenaires revisitent l'opération "1 semaine pour 1 emploi"
DR - Pascal Blain, directeur régional de Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes, se félicite du bien-fondé de l'opération.

Organisée pour klaxonne 15e année consécutive, du 1er au 9 octobre, "1 semaine pour 1 emploi" affichera les mêmes ambitions que lors des éditions précédentes en tenant compte des contraintes imposées par la crise sanitaire.

Pascal Blain, directeur régional de Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes, le souligne : "La Semaine de l'emploi rencontre chaque année un immense succès en Auvergne-Rhône-Alpes. Et cette année encore, nous réunirons environ 2 000 entreprises, qui proposeront quelque 15 000 offres d'emplois." Un succès, donc, qui trouve ses racines dans le dynamisme global de l'écosystème régional des acteurs du développement économique et de l'emploi.

Chaque année, près de 20 % des offres proposées par les entreprises à l'occasion d'1 Semaine pour 1 Emploi relèvent de la saison d'hiver. "C'est le moment où les entreprises et les stations entrent de plain-pied dans la préparation de leur saison d'hiver. Nous nous mobilisons donc pour en faire un moment clé de la fin d'année", confirme Pascal Blain.

Qui refuse cependant de ramener le succès de cette opération au seul secteur du tourisme et de l'hôtellerie – restauration : "L'économie régionale est particulièrement diversifiée. Nous allons donc nous focaliser sur les 13 domaines d'excellence d'Auvergne-Rhône-Alpes, qui totalisent plus de 60 % des embauches et qui concernent le plus grand nombre de manifestations."

Pôle emploi réinvente "1 semaine pour 1 emploi"

Cette année, challengés par la crise sanitaire, Pôle emploi et les 500 partenaires qu'il fédère à l'occasion de cet événement ont cependant été contraints de revoir leur stratégie. Alors qu'elle est basée d'ordinaire sur des rencontres en présentiel, ils ont dû revoir leur modèle pour faire une large place aux rencontres virtuelles.

"Cette 15e édition sera bien entendu marquée par le contexte sanitaire. Nous avons été obligés de supprimer certaines grandes manifestations organisées à Lyon, Grenoble, Albertville… En revanche, nous aurons plus d'événements que les autres années, puisque nous en totalisons 180, contre 130 en 2019, avec notamment de nombreux forums et salons en ligne", se réjouit Pascal Blain. Une centaine de rendez-vous seront cependant programmés en présentiel (sur inscription uniquement).

Favoriser la rencontre directe avec les recruteurs

Autre nouveauté de cette 15e édition : elle viendra en appui du plan de relance de l'économie présenté par le gouvernement. "Nous accompagnons toutes les mesures : aides à l'embauche, contrats aidés, formations… qui sont mises en place dans le cadre de ce plan", souligne en effet le directeur régional de Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes. Un coup de pouce supplémentaire pour les demandeurs d'emploi à la recherche d'un emploi ou qui ont un projet de reconversion professionnelle.

Chaque année, en effet, environ 8 000 personnes retrouvent du travail à l'occasion de la Semaine de l'emploi, alors qu'elles n'auraient pas été retenues sur CV.

Pôle emploi met tout en œuvre pour accompagner les demandeurs d'emploi dans leur recherche et favoriser la rencontre directe avec les entreprises qui recrutent, après une période de confinement qui a marqué un temps d'arrêt de l'activité économique. Envois de mails, de sms, relances de leurs conseillers, tous les outils sont déployés pour fédérer le plus grand nombre de candidats, sur tous les territoires d'Auvergne-Rhône-Alpes et avec tous les niveaux de formation.

"C'est le moment de se former"

"Car il y a de l'emploi partout et les opportunités que nous présentons s'adressent aussi bien à des diplômés de l'enseignement supérieur, avec un Bac+5, voire un Bac+8, qu'à des personnes sans diplôme", insiste Pascal Blain. La Semaine de l'emploi permet également d'informer sur les formations disponibles. Pôle emploi s'appliquera à renforcer son investissement dans ce domaine, avec plus de 1 400 sessions de formation ouvertes d'ici la fin de l'année.

"Cette période est une période de reprise d'activité progressive voire de transformation du marché du travail. C'est le moment de se former, voire de compléter ses compétences pour ceux qui envisagent de se reconvertir après ce confinement. Un budget conséquent est d'ailleurs alloué à cette ambition", conclut Pascal Blain.

"1 Semaine pour 1 Emploi" en chiffres

2 000 entreprises

15 000 offres d'emplois présentées

500 partenaires

92 % des entreprises satisfaites de leur participation

82 % estiment que l'opération accélère leur processus de recrutement




Julien VERCHÈRE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer