Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

[publi-information] Pôle emploi accompagne la transition digitale des entreprises

Publi-information - - Economie

[publi-information] Pôle emploi accompagne la transition digitale des entreprises
Yann Bouvier - Philippe Zymek, chef de projet régional Pôle emploi pour le numérique, et Stéphane Flex, directeur The Nuum Factory.

La croissance exponentielle des usages numériques dans tous les univers de la société, tant dans la sphère privée que professionnelle, fait exploser les besoins de main d'oeuvre dans cette filière. Pour répondre à la demande, Pôle emploi multiplie les actions de sensibilisation et de formation, en s'appuyant sur les professionnels du secteur.

Première région française, après l'Ile- de-France, en nombre d'emplois dans la branche numérique, Auvergne-Rhône-Alpes a vu les effectifs de la filière augmenter de 10 000 unités au cours des cinq dernières années.

Cette embellie va se poursuivre à l'avenir, puisque les projections évaluent le nombre des recrutements dans la filière numérique à 100 000 d'ici à 2022, en Auvergne-Rhône-Alpes. Ces besoins en personnels qualifiés concernent bien évidemment les entreprises de la filière numérique elle-même, mais aussi les entreprises de tous les autres secteurs d'activité.

Avec l'irruption du numérique, les métiers traditionnels sont en effet amenés à évoluer (dans le commerce, la communication, l'industrie, l'agri- culture...) et de nouveaux métiers apparaissent. Cette mutation a été renforcée et accélérée par la crise sanitaire de Covid-19. Les modes de travail ont aussi été impactés : "Nous savons que 70 % des personnes qui ont télétravaillé pendant le confinement souhaitent continuer à le faire à l'avenir, même si ce n'est qu'une journée par semaine", souligne Philippe Zymek, chef de projet régional Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes pour le numérique.

SENSIBILISER ET SUSCITER DES VOCATIONS

Pour répondre à la demande des entreprises et réduire les tensions dans ce secteur, Pôle emploi intervient à plusieurs niveaux, associant ses forces et compétences à celles de nombreux acteurs publics et privés.

"Nous avons notamment signé le Contrat d'Objectif Emploi Formation, par lequel nous sommes engagés aux côtés de l'État, de la Région, de la branche professionnelle, de l'Éducation nationale et de l'OPCO (NDLR Opérateur de Compétences), afin de travailler ensemble pour répondre aux besoins du secteur", précise Philippe Zymek. Une mobilisation générale qui doit permettre de sensibiliser les demandeurs d'emploi, de susciter des vocations pour ces métiers et de mettre en place des formations dédiées.

Concrètement, pour assurer sa mission Pôle emploi a engagé une triple action. La première consiste à répondre aux besoins en recrutement des entreprises en leur proposant des candidats. La seconde focale consiste à organiser de multiples actions pour susciter des vocations et amener de nouveaux profils vers les métiers du numérique. Ainsi l'année dernière, dans le cadre de la semaine de l'emploi, quatre forums dédiés au numérique se sont déroulés.

De même, chaque semaine, dans le cadre de l'action baptisée #VersUnMétier, des rencontres sont organisées dans les agences Pôle emploi ou dans des organismes de formation pour favoriser les échanges avec des employeurs ou des professionnels. Enfin, depuis janvier 2019, Pôle emploi a initié une semaine des métiers du numérique, dont l'objet est de favoriser la découverte des métiers du numérique dans toutes les agences de la région.

DE LA DÉTECTION DES TALENTS À LA FORMATION

Pendant le confinement, Pôle emploi a transformé ces ateliers de découverte en actions en ligne à base de visioconférences. Un jeu en ligne a également été créé. Il permet aux joueurs de découvrir les métiers du numérique et de voir comment ils peuvent s'inscrire dans un cycle de formation pour les pratiquer.

"A chaque fois, à travers les ateliers spécifiques que nous proposons, nous invitons les gens à découvrir les métiers du numérique, puis à faire le point sur leurs propres qualités, afin de voir si ce secteur d'activité pourrait leur convenir. Ils peuvent alors envisager un parcours de travail sur leur projet professionnel, en intégrant une formation", poursuit Philippe Zymek.


La formation est en effet le troisième pilier de l'action engagée par Pôle emploi en faveur des métiers du numérique. Dans le cadre du PIC (Plan d'Investissement dans les Compétences), Pôle emploi travaille en étroite collaboration avec les acteurs de la filière, pour que les candidats soient en capacité de répondre aux attentes des entreprises.

Pour mener à bien cette mission, Pôle emploi peut compter sur des partenariats noués avec des acteurs de la formation, comme The Nuum Factory, à Lyon, qui forme des spécialistes de la transformation digitale. D'ailleurs, l'école formera cette année 60 étudiants déjà titulaires d'un bac + 5 et qui obtiendront, à l'issue de leur année de formation en alternance, un titre de niveau 7.

"Deux à trois fois par an, nous réalisons notamment des job dating en association avec Pôle emploi et avec des entreprises dont nous avons perçu le besoin, explique Stéphane Flex, le directeur de l'école. Pôle emploi prépare les candidats à la rencontre avec les entreprises, au travers d'un atelier qui précède le job dating. Chaque candidat est reçu en entretien individuel. Il est alors conseillé sur son CV, sur sa présentation, sur la façon dont il doit aborder ses interlocuteurs en entreprise..."

Une mobilisation à tous les échelons, pour des profils de Bac + 2 à Bac + 5, qui est à la hauteur de l'enjeu. Car aujourd'hui 54 % des recrutements dans les métiers du numérique sont jugés difficiles par les entreprises.

A travers le PIC, Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes vise aussi et surtout à amener vers les métiers du numérique de nouveaux candidats, notamment des publics peu qualifiés. Depuis deux ans et encore plus à partir de septembre 2020, des formations sont financées par Pôle emploi pour permettre à ceux qui en ont le potentiel d'accéder à des emplois dans le secteur du numérique.

www.pole-emploi.fr/region/auvergne-rhone-alpes


LA FILIÈRE AUVERGNE-RHÔNE-ALPES EN CHIFFRES

- 6 250 entreprises

- 73 000 salariés

- 9 715 offres d'emplois disponibles, dont 3 700 postes de développeurs et 1 800 postes dans la maintenance




Tout Lyon Essor Rhône LA RÉDACTION

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer