AccueilSociétéPrototypes en série – Gindre, spécialiste du cuivre depuis près de 200 ans

Prototypes en série – Gindre, spécialiste du cuivre depuis près de 200 ans

Dans une dizaine d’années, Gindre pourra rejoindre le cercle restreint des entreprises françaises bicentenaires.

ActualitéSociété Publié le ,

« Le spécialiste mondial du conducteur cuivre pour équipements électriques, de la barre de cuivre au composant le plus sophistiqué » (comme l’indique fièrement le site internet), peut effectivement se targuer d’une belle réputation : de la simple barre en cuivre aux composants sur-mesure, en passant par les profilés techniques aux formes les plus complexes, la production de l’entreprise Gindre fournit aujourd’hui les plus grands groupes internationaux, tout en assurant sa présence auprès des petites firmes locales. Une diversité qui fait sa force.
L’entreprise Duchavany nait en 1824, en plein coeur du département de l’Isère. Si, à l’origine, elle se spécialisait essentiellement dans la finition d’articles de mercerie pour la mode masculine de l’époque, la société, créée à l’initiative de Charles-Marie Duchavany, va se diriger progressivement vers la fabrication de fils en or et en argent, mais aussi des accessoires pour la décoration des églises. Rapidement, la maison devient la première tréfilerie française de fils de cuivre plaqués argent, or ou laiton. Quelques années plus tard, en plein avènement de l’ère industrielle qui voit l’utilisation de l’électricité, Duchavany s’associe avec son gendre, Johannès Gindre, pour donner naissance à la société anonyme des établissements Gindre-Duchavany. La maison se transforme alors en fournisseur de fils et de barres en cuivre pressées ou tirées, des compétences qu’elle ne cessera de renforcer au cours des décennies suivantes. En 1978, Denis Gindre opère un virage stratégique : en orientant l’activité sur les conducteurs cuivre, le descendant de Johannès propulse l’entreprise dans une nouvelle dimension : celle de l’international. Aujourd’hui encore, tout ou presque se déroule à Pont-de-Chéruy (développement de produits, essentiel de la fabrication…), mais l’entreprise a depuis ouvert ses portes en grand, s’assurant une présence concrète dans six pays. « Malgré son ancienneté, Gindre est résolument ancrée dans la modernité », nous assure François Luneau, actuel directeur général de l’entreprise. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le courant continue de passer…

Charlotte Mounard

.../...


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5093 du samedi 22 mars 2014

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?