Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Professions libérales - Le Tour de France fait étape à Lyon le 6 octobre

Publié le - - Services

Depuis le 12 avril dernier à Versailles, où il avait été lancé en présence du président de la République, le Tour de France des Professions Libérales sillonne les villes de France pour promouvoir un secteur d’activités économiques multiples qui représente un formidable vivier d’emplois.

Le président de l’Union Nationale des Professions Libérales, David Gordon-Krief, reprendra donc son bâton de pèlerin, accompagné du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Laurent Wauquiez, pour faire étape à Lyon, à la faculté catholique (1), afin d’évoquer la formation, sujet sensible pour l’ensemble des secteurs qu’il fédère. « Pendant longtemps, explique David Gordon-Krief, les Pouvoirs publics n’ont pas considéré les professions libérales comme une entité à part entière. Heureusement, depuis peu, les choses évoluent, et elles commencent à être considérées comme telle ».

Les professions libérales, « un enjeu majeur de la croissance économique »

Ce Tour de France se veut donc un gigantesque dialogue destiné à susciter des échanges entre différentes personnalités de la sphère publique et les principaux représentants des professions libérales sur les grandes questions d’emploi, de travail, de vitalité des territoires, de dépendance. Nicolas Sarkozy avait lui-même déclaré que les professions libérales représentaient « un enjeu majeur de la croissance économique » et que leurs relations avec l’administration nécessitaient « une révolution complète ».
C’est ce que s’emploie à faire l’UNAPL, à travers notamment la mise en place, sur l’ensemble du territoire national, de Maisons des Professions Libérales proposant notamment un guichet unique pour les créateurs d’entreprise, ainsi que d’autres mesures comme l’allégement des démarches professionnelles, la création d’un simulateur de cotisations sociales, l’avancement du calendrier des charges sociales ou encore la création d’un coffre-fort numérique centralisant les quelque 70 déclarations nécessaires actuellement. « L’agglomération lyonnaise disposera prochainement d’une telle structure à la mesure de sa taille », annonce David Gordon-Krief.

Outil de développement du territoire

L’étape lyonnaise mettra donc l’accent sur la formation. « Il convient de redonner aux jeunes le goût d’entreprendre, sans quoi nous allons manquer de professionnels, estime David Gordon-Krief, il y va de l’aménagement même du territoire. Comment ancrer une vie économique en zones rurales ou périurbaines si elles ne disposent pas de médecins, de pharmaciens, de vétérinaires ou encore d’architectes ? Il faut inventer l’habitat de demain ».
Outre l’aménagement du territoire, c’est naturellement l’emploi qui est au coeur des préoccupations. « L’exercice libéral peut constituer une réponse au chômage dans la mesure où il permet plus de souplesse. C’est ainsi que nous avons mis en place un Club de réflexions Femmes-Professions Libérales, un « think tank » partant du constat que nombre de femmes réussissent davantage dans l’exercice libéral que dans le salariat. Nous réfl échissons donc à la mise en place d’un véritable schéma d’organisation du travail libéral afin de prendre en compte ses nombreuses spécificités », continue David Gordon-Krief.
C’est donc un travail de terrain que mène l’UNAPL. Un travail qui verra sa concrétisation le 12 décembre prochain au Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) à Paris, à nouveau en présence du président de la République. L’événement rassemblera l’ensemble des professionnels libéraux et constituera la conclusion de ce Tour de France. L’UNAPL et son président se réjouissent donc de ces avancées et se déclarent prêts à avancer sur les nombreuses annonces qui ont été faites et qui concernent les grands chantiers sur lesquels les professionnels libéraux sont mobilisés. Cette mise à l’honneur est le résultat du travail que l’ensemble des syndicats membres de l’UNAPL effectue au quotidien depuis de nombreuses années.

1. Jeudi 6 octobre de 18 h 30 à 20 h 30, Université Catholique de Lyon, 23, place Carnot à Lyon 2e. Tél. 04 78 05 32 46.


L’UNAPL

Créée en 1977, reconnue comme organisation représentative d’employeurs depuis 1997, l’UNAPL a pour objet la défense, la promotion et la représentation des professions libérales. Forte de ses 65 organisations membres du droit, de la santé, de la technique et du cadre de vie, et représentative des secteurs et des activités de 850 000 professionnels (plus du quart des entreprises françaises) employant près de 2 millions de salariés (10 % de l’emploi national total), l’UNAPL oeuvre pour que l’exercice libéral soit pris en compte dans toutes les évolutions juridiques et sociétales françaises et européennes.




GiB
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer