AccueilActualitéPrésidentielle 2022 : la France Insoumise médaille d'argent dans le Rhône et la métropole de Lyon

Présidentielle 2022 : la France Insoumise médaille d'argent dans le Rhône et la métropole de Lyon

Au lendemain du 1er tour de l’élection présidentielle, les résultats définitifs au niveau du département ont été diffusés tard dans la nuit de dimanche à lundi. L'ordre établi au niveau national n'est pas celui qui s'érige dans le Rhône.
Présidentielle 2022 : la France Insoumise médaille d'argent dans le Rhône et la métropole de Lyon
© ES

Actualité Publié le , 5514

Dans le Rhône (métropole de Lyon comprise), Emmanuel Macron sort en tête à 30,61 %, suivi de Jean-Luc-Mélenchon à 25,20 % et Marine Le Pen 16,55 %.

Suivent Eric Zemmour (8,16 %), Yannick Jadot (5,71 %), Valérie Pécresse (5,53 %), Jean Lassalle (1,93 %), Nicolas Dupont-Aignan (1,81 %), Fabien Roussel (1,75 %), Anne Hidalgo (1,75 %), Philippe Poutou (0,58 %) et Nathalie Arthaud (0,42 %).

Au niveau de la métropole de Lyon stricto sensu, les trois candidats de tête terminent dans le même ordre, respectivement à 30,57 %, 28,95 % et 13,46 %.

Le candidat de la France Insoumise marque clairement son territoire atteignant des sommets comme à Saint-Fons avec 53 ,65 % des scrutins.

Mélenchon deuxième à Lyon

A Lyon, si Emmanuel Macron arrive en tête avec 31,84 %, Jean-Luc Mélenchon termine deuxième à 31,06 % , devant Marine Le Pen (8,97 %) mais surtout devant Yannick Jadot (7,67 %). Les Verts sont touchés, donc, en plein cœur dans une ville écologiste.

Très rapidement, dès lors que le duo du 2e tour a été connu, les consignes de vote des partis recalés n’ont pas tardé à être relayées au niveau local.

Hubert Julien-Laferrière, député du Rhône (Europe Ecologie les Verts), appelle ainsi à faire barrage au Rassemblement national mesurant "l’amertume que cela provoque pour nombre de nos concitoyennes et concitoyens".

Même posture pour le Socialiste Cédric Van Styvendael, maire de Villeurbanne :

"J'appelle, comme Anne Hidalgo, à faire barrage à l'extrême droite, à voter Emmanuel Macron au deuxième tour. C'est un bulletin de droite mais nous n'avons pas le choix, on n'est plus dans la même situation qu'en 2017, où Emmanuel Macron venait de la gauche, en 2022".

Mélenchon et l'abstention : arbitres du second tour

Alexis Jolly, élu régional et porte-parole de la campagne de Marine Le Pen pour l'Isère se rejouit de la progression de Marine Le Pen par rapport à 2017 "et ce, alors qu’elle avait en face, une candidature de dissidence, celle d’Eric Zemmour. Cela démontre qu’elle a fait preuve de résilience".

Pour Gérard Collomb, ancien édile de Lyon :

"Les résultats de ce soir devraient permettre au président de la République de l’emporter au second tour. Mais la qualification de Marine Le Pen et le score important réalisé par Jean-Luc Mélenchon soulignent combien sont importantes les fractures qui parcourent la société française".

Si le Rassemblement National et LREM vont engager une nouvelle campagne jusqu’au 24 avril, La France Insoumise, qui a donc appelé à ne pas voter Marie Le Pen, s’érige en arbitre principal de l’entre-deux tours.

Mais plusieurs inconnues enrayent les pures logistiques statistiques puisqu’il n’est d’abord pas certains que l’ensemble du report prôné par Jean-Luc Mélenchon vers Emmanuel Macron soit total.

Par ailleurs, l’abstention du premier tour (25,24 %) sera-t-elle à au aussi haut niveau pour le second tour ? Les Français iront-ils plus massivement voter et vers qui se tourneront ces abstentionnistes du 11 avril ?

Revivez ici la soirée électorale à Lyon.

Ils ont déclaré :

Grégory Doucet maire de Lyon : "J'appelle à faire barrage à l'extrême droite, je voterai Emmanuel Macron. Pourtant, il a été le président de l'inaction climatique. Il y a le troisième tour pour nous, et le but c'est d'envoyer le maximum de députés pro-climat à l'assemblée ...Nous travaillons bien avec les toutes les forces de gauche à Lyon, y compris de la France Insoumise...Ce qui est plutôt rassurant, même si on comprend que les Français ont fait un choix conservateur au premier tour, nous avons de bons espoirs sur les législatives".

Alexandre Vincendet, délégué départemental Rhône LR : "C'est plus qu'une déception, on n'a pas su parler aux électeurs, de plus certains chez nous comme Eric Ciotti n'appellent pas à faire barrage à l'extrême droite, il va falloir faire le point ensemble très vite ensemble, nous sommes au bord de l'explosion..."

Thomas Rudigoz, député LREM : "Les forces de gauche font preuve de responsabilité en appelant à voter Emmanuel Macron, qui va faire une campagne de proximité, et de terrain, même si le contexte international ne s'y prête pas...ce serait une catastrophe que Marine Le Pen arrive au pouvoir en pleine guerre, alors que le président sortant fait tout ce qu'il peut pour ramener la paix...Localement, et dans le Rhône, les députés sortants devraient être reconduits dans leur immense majorité..."

Michelle Morel déléguée RN Rhône : "Même si des candidats de gauche appelle à voter Macron ils sont libres et je pense que de nombreux électeurs de foyers modestes de Melenchon viendront chez nous . Marine Le Pen fait une campagne de sincérité !"

Bruno Bernard, président Métropole de Lyon : "Nous sommes déçus du score des écologistes (4,5%/5%), nous avons été victime d'un vote dit "utile" qui a basculé dans les derniers jours. Malgré tout c'est le meilleur score que nous ayons fait sur un scrutin présidentiel. Au plan local pour les législatives, je suis pleinement favorable à des accords avec les autres partis de gauche, les Insoumis notamment, avec lesquels nous travaillons déjà à la Métropole, à la ville..."

Thibault Verny, responsable Auvergne-Rhône-Alpes de Reconquête : "Au-delà de notre déception, nous sommes fiers d'avoir constitué le premier parti de France, avec 125000 adhérents France, 23000 en Auvergne-Rhône-Alpes, 7000 dans le Rhône, nous avons les effectifs pour présenter un candidat par circonscription dans toute la France, soit 577 circonscriptions..."

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?