AccueilActualitéPremières assises régionales du tourisme

Premières assises régionales du tourisme

« S'il est l'un des domaines où la nouvelle région a le plus d'impact, c'est bien le tourisme ». C'est par ces propos que Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, a ouvert les premières Assises régionales du tourisme.
Premières assises régionales du tourisme
Photo : Michel GODET

Actualité Publié le ,

Avant d'aborder les projets touristiques, le bilan du premier semestre 2016 est encourageant, avec une progression de 7 %, alors que les chiffres hexagonaux affichent un recul sensible.

Aura est la région dont le tourisme « a le mieux tenu », particulièrement avec la clientèle étrangère - celle consommant le plus - qui progresse de 25 % (- 4 % pour la clientèle française et 6 % pour tous types de clientèle). Elle se classe dans le « top 5 », toutes régions confondues, le président Wauquiez et Nicolas Daragon, vice-président délégué au tourisme et au thermalisme, soulignant l’effet report suite aux attentats quinous a été favorable.

Le budget tourisme de la Région passe de 31 M€ à 32,4 M€, c’est l'un des seuls en augmentation. Le plan thermalisme va bénéficier de 20 M€ d'investissements ; le plan neige va également être l'objet de toutes les attentions ; quant à la gastronomie et l'œnotourisme, ils pourraient servir d'ossature à un axe gourmand Dijon-Marseille, avec Lyon en son centre.

L'ambition est désormais affichée pour Auvergne-Rhône-Alpes de devenir la première région touristique (20 Md€ de consommation touristique et 168 000 emplois, à ce jour), avec des pôles fort, comme « Pleine nature », «Thermalisme et pleine santé », «Tourisme itinérant et grandes randonnées », « Stations de montagne » et « Œnotourisme et gastronomie ».

« On a tout dans les mains pour réussir et gagner notre pari », conclut Laurent Wauquiez

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?