Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Première rentrée pour le Tribunal Judiciaire de Lyon

Publié le - - Droit

Première rentrée pour le Tribunal Judiciaire de Lyon
Michel Godet 2020 - Thierry Polle, président du nouveau tribunal judiciaire de Lyon

C'est sous un jour totalement différent que vient de s'effectuer la rentrée et l'audience d'installation du Tribunal de Grande Instance de Lyon qui, depuis le 1er janvier dernier, a changé de dénomination. Depuis la fusion avec les Tribunaux d'instance, il faut désormais parler non plus de TGI, mais de TJ, entendez Tribunaux judiciaires.

Une modification plus que substantielle de gestion et de gouvernance, portant sur l'organisation et le fonctionnement des juridictions et dont le fondement même vise à simplifier les procédures judiciaires et à s'adapter aux nouvelles évolutions numériques.

Quelques jours après son « assassinat routier» à Bron un vibrant hommage a donc été rendu par le tribunal au Capitaine Franck Labois de la Sureté départementale (GAO), tué dans l'exercice de ses fonctions.

Dans ses propos liminaires de réquisition, Nicolas Jacquet, le Procureur de la République de Lyon a particulièrement insisté sur les différents volets de l'actualité de son parquet, à savoir le trafic international de stupéfiants et sa ramification dans les quartiers sensibles, les règlements de compte impliquant le grand banditisme régional, le trafic d'armes, la lutte contre la filière du crime organisé émanant des pays de l'Est (Albanie…), la lutte contre toutes les formes de traite d'êtres humains (proxénétisme, réseaux d'immigration clandestine…), la radicalisation, le terrorisme ou encore la délinquance éco et financière. Autant de sujets dont les bons résultats sont corroborés par le nombre d'individus interpellés et écroués voire les saisies effectués (6,4 millions € dont près de 70% en espèces).

Des résultats dus entre autres à l'excellente collaboration entre le parquet et les services de police.

Quant à l'activité judiciaire écoulée, le nombre de plus en plus important de réformes , le manque patent de collaborateurs et/ou magistrats a largement été mis en exergue, quand bien même la mise en place de l'alternative aux poursuites a été développée en 2019. Un axe fort qui représente à ce jour plus de 50% de la réponse pénale.

A l'occasion de sa 5e audience de rentrée solennelle, le Président du TJ, Thierry Polle, a également commenté l'activité de la juridiction avec un focus sur le bus du droit qui permet l'accès au droit aux plus démunis, en collaboration avec les Restaurants du Cœur ou encore le Barreau de Lyon.

Lors de cette audience solennelle de rentrée et d'installation du Tribunal judiciaire, la première sous cette nouvelle dénomination qui réunit Tribunaux de grande instance et tribunaux d'instance, lecture a été faite du décret de nomination par le directeur de greffe Philippe Authier qui, par ailleurs, a fait valoir ses droits à la retraite.

Ont ainsi été installés pour le parquet Anaïs Martin (substitut du Procureur de la République), Emmanuelle Jouffrey avec le grade de premier vice-procureur du Procureur de la République et Céline Cuny-Boutin (première vice-procureure du Procureur de la République)

Le siège ayant quant à lui installé Muriel Guillet (vice présidente chargée de la liberté et de la détention), Margareth Stragier (première vice-présidente adjointe responsable de la 16e chambre chargée des affaires de la JIRS ) et Nicolas Chareyre (premier vice-président chargé de l'instruction)




Michel GODET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer