AccueilArt de vivreSantéPrématurité : bébé hospitalisé, papa impliqué

Prématurité : bébé hospitalisé, papa impliqué

Bébé est né prématuré. La maman et le petit ne sont pas encore à la maison. Le papa, lui, alterne entre l'hôpital, le travail et la maison. Présence, écoute… pas toujours facile de trouver ses marques au sein de ce rythme éprouvant. L'association SOS Préma & bébés hospitalisés vient de publier un guide pour aider les pères à traverser cette épreuve de la vie.
Prématurité : bébé hospitalisé, papa impliqué
Stoyan Yotov-Shutterstock.com

Art de vivreSanté Publié le ,

« Lors de l’hospitalisation d’un nouveau-né, le père tient une place centrale et difficile. Il rencontre souvent le bébé en premier et c’est à lui que les médecins font les premières annonces, qu’il doit ensuite relayer à sa compagne », explique l’association SOS Préma & bébés hospitalisés. Alors, lorsque le nouveau né est arrivé prématurément, c'est-à-dire avant 37 semaines d’aménorrhée, soit 35 semaines de grossesse, le papa doit faire face à sa propre détresse et à celle de la maman.

Difficultés à gérer son temps, à savoir comment se positionner dans cette nouvelle situation, manque d’énergie, « de nombreux pères rapportent des difficultés à s’attacher à leur enfant ». Rester présent pour la maman et s’occuper du bébé « s’avère d’une extrême intensité ». Si le nouveau né est arrivé très prématurément et souffre de diverses affections en lien avec cette prématurité, les difficultés peuvent être d’autant plus grandes. De plus, si une fratrie a aussi besoin d’attention à la maison, la fatigue peut être encore plus importante. Donc si les épaules d’un père sont solides et rassurantes, lui aussi a besoin de se ressourcer. Et d’être accompagné.

Ainsi, selon l’association SOS Préma & bébés hospitalisés, beaucoup de pères demandent des informations et/ou du soutien. « Les questions les plus fréquentes portent sur les statistiques de survie, de séquelles, ou encore sur l’attachement à l’enfant ». Autant d’informations essentielles pour les parents confrontés à la prématurité.

En 36 pages, le guide L’hospitalisation du nouveau-né, côté père répond à ces questions. Ce dernier sera distribué de mars à septembre 2016 dans les services de néonatologie, là où sont hospitalisés les petits nés prématurés. Il se divise en plusieurs thèmes : « La prématurité », « Vous et votre bébé », « Vous et votre compagne », « Vous et votre aîné », « Vous et votre entourage »… Un dispositif parfait pour les papas concernés.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?