AccueilServicesPrévoyance - Apicil Prévoyance s’engage aux côtés d’Handéo

Prévoyance - Apicil Prévoyance s’engage aux côtés d’Handéo

Le Groupe Apicil, dont le siège social est à Caluire-et- Cuire, est le quatrième groupe français de protection sociale complémentaire – plus de 1,47 million d’adhérents, 2,569 milliards d’euros de cotisations encaissées – et intervient dans les domaines de la retraite, de l’épargne, de la santé et de la prévoyance. Pour une « Protection Sociale Durable » Parallèlement à ces domaines d’activité, Apicil agit en développant des actions de prévention et de mécénat social.

EconomieServices Publié le ,

Le Groupe Apicil, dont le siège social est à Caluire-et- Cuire, est le quatrième groupe français de protection sociale complémentaire – plus de 1,47 million d’adhérents, 2,569 milliards d’euros de cotisations encaissées – et intervient dans les domaines de la retraite, de l’épargne, de la santé et de la prévoyance.

Pour une « Protection Sociale Durable »

Parallèlement à ces domaines d’activité, Apicil agit en développant des actions de prévention et de mécénat social. Apicil a mis en place le label « Protection Sociale Durable » et, en 2010, a consacré 20 millions d’euros à la mise en oeuvre d’actions de solidarité : aide à la famille, lutte contre l’isolement, accueil des personnes en situation de handicap, prévention de la santé… La partie « mécénat social » est déclinée en huit grands axes, intégrant notamment « l’aide au handicap ». Pour ce dernier, Apicil consacre une partie importante de ses fonds sociaux pour améliorer les conditions de vie des personnes en situation de handicap. Michel Bodoy, président d’Apicil Prévoyance – qui est l’institution de prévoyance du Groupe Apicil – a signé une convention triennale avec Jean-Marie Barbier, président d’Handéo, engageant financièrement et techniquement Apicil Prévoyance afin de permettre à Handéo de réaliser des projets en faveur des personnes handicapées. Handéo a été créée en 2007 sous l’impulsion de fédérations, d’associations et d’unions nationales du handicap : APF, Fédération des APAJH, FEGAPEI, Association Paul Guinot, UNAFTC, Unapei, Mutuelle Intégrance, FISAF, FFAIMC et Trisomie 21 France. Son objectif est de constituer un réseau national de services à domicile adaptés et compétents pour intervenir auprès de personnes en situation de handicap. Le 8 février, Paul Cadot, président Commission sociale Apicil ; Alain Esquirol, directeur juridique et action sociale APICIL ; Jean Barucq, président d’Intégrance ; Thierry Talva, directeur général d’Intégrance ; Florence Puig, FEGAPEI ; et Patrick Rothkegel, directeur général d’Handéo, ont également participé à la signature.

Un « Observatoire national des aides humaines – Centre Ressources »

Concrètement, cette convention porte sur la création d’un « Observatoire national des aides humaines – Centre Ressources » qui permettra « de collecter de l’information sur les attentes des bénéfi ciaires de services à domicile, les difficultés rencontrées, les besoins non ou mal couverts, le fi nancement des prestations, etc. A partir d’études nationales déclinées et adaptées à l’échelon local, Handéo fera des préconisations tant auprès des pouvoirs publics (ministères, agences nationales, collectivités locales) qu’auprès des prestataires de services et des branches professionnelles concernées. » En outre, Handéo a l’ambition de déployer son label « Cap’Handéo » sur l’ensemble du territoire. Ce dernier, défi ni comme « le premier label handicap des services à la personne », a pour but, d’une part, de « faciliter le repérage par les personnes en situation de handicap de prestataires de services qualifi és pour intervenir à leur domicile et les accompagner au quotidien », et d’autre part, d’accroître « la visibilité des structures prestataires ayant formé leur personnel sur les spécificités handicap et ayant adapté leurs services ». La feuille de route d’Handéo mentionne également la nécessité d’une professionnalisation des intervenants et de leurs encadrants, ainsi que la création de « Pôles Ressources Locaux » destinés à rassembler sur un même territoire les acteurs du handicap.

O.T.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?