AccueilDroitPour les notaires l'avenir c'est aujourd'hui

Pour les notaires l'avenir c'est aujourd'hui

Pour les notaires l'avenir c'est aujourd'hui
© Michel Godet 2019

Vie juridiqueDroit Publié le ,

Des propos positifs aussi amènes qu'encourageants qui augurent d'une Chambre qui se porte bien avec une activité économique soutenue sur la Métropole et la région et des études en pleines réflexions stratégiques sur leur organisation pour coller aux attentes de leurs clients.

Quels seront les modes d'exercice comme les façons de travailler demain pour rester dans le dynamisme de la profession tout en gardant son identité ? Se dirige-t-on vers un rapprochement entre confrères, voire avec d'autres professionnels pour ne citer que les avocats, les expert-comptable ou les huissiers ?

«Il y a des projets interprofessionnels qui aujourd'hui se mettent en place et qui tournent tous autour d'une attente client qui évolue » explique Frédéric Aumont.

Par ailleurs, l'évolution de la segmentation de la clientèle est désormais avérée, pour ne citer que les chefs d'entreprise, les collectivités locales et territoriales, les institutionnels, ou enfin les particuliers… chacun avec des attentes spécifiques. Une segmentation qui colle à la volonté des études de se positionner par rapport à leur profil de clientèles qu'ils qu'ils souhaitent développer.

Au-delà de la tarification qui donnera lieu à réforme en février 2020 le notariat, toujours tourné vers l'avenir, est fortement engagé dans une transition numérique, dont l'intelligence artificielle est l'un des piliers.

A ce propos, la chambre du Rhône dans son assemblée générale du 4 novembre dernier a suivi la Chambre des notaires de Paris qui a en mai 2018, pour accompagner et aider des start-up, décidéde la création d'un fond d'investissement dans l'innovation. « Il faut absolument que l'on ait la maîtrise de nos outils numériques, pour éviter qu'une tierce entité ne s'en empare et disrupte le métier. L'évolution est inéluctable, mais il faut l'accompagner ! ». Et Me Aumont d'ajouter : « la révolution numérique va remettre l'humain au centre et lui redonne du sens. L'avenir nous appartient et nous sommes prêts à l'accompagner avec beaucoup d'enthousiasme et d'énergie ».

Repères

La Chambre départementale des notaires du Rhône compte 474 notaires (sans doute 500 avant la fin de l'année), 170 études et quelque 2 000 collaborateurs. « Il n'y a jamais eu autant de salariés dans le notariat et néanmoins beaucoup d'études ont du mal à recruter » note Me Aumont, président jusqu'en mai 2021. Il existe désormais une chambre de notaires juniors qui participe à la prospective de la profession. Une profession qui va organiser, après les Notariales, les Olympiades en juin 2020. Un grand moment de festivités sportives…

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?