Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Pour le barreau demain c'est déjà aujourd'hui !

le - - Droit

Pour le barreau demain c'est déjà aujourd'hui !
© Michel Godet 2019

Si certains avocats ne savent pas encore ce qu'est une LegalTech (pas dans le barreau de Lyon s'entend !), nombreux sont ceux cependant qui sont déjà montés dans le train des nouvelles technologies et ont même réalisé des projets innovants liés au droit.

Pour aider les avocats dans cette démarche novatrice, mais pourtant actuelle, le Barreau de Lyon a initié, avec sa très active commission Innovation & Exercice du droit, son incubateur pour leur proposer des outils appropriés.

Une démarche corroborée par la création - sous l'égide de l'incubateur du barreau lyonnais - des Journées de l'innovation. Les 3e venant de se tenir à la Maison des avocats, symboles de la modernisation de leur métier et surtout de leur propension à toujours aller de l'avant.

Ouverte par Me Serge Deygas, bâtonnier élu, cette journée qui a fait la part belle aux LegalTech, tout en répondant légitimement aux avocats soumis à de nombreuses interrogations, s'est articulée autour d'une séance plénière et de deux tables rondes : « Quelles innovations pour l'avocat de demain ? » et « L'innovation par les avocats : le parcours d'un projet incubé ».

Concrètement les activités numériques permettent de réduire les temps consacrés à la recherche d'informations grâce à l'intelligence artificielle et de ce fait de dégager du temps à consacrer aux clients pour les conseiller dans leurs préoccupations.

« Apporter de l'accès au droit et rendre l'avocat encore plus disponible » est bien l'une des missions de ces nouvelles technologies.

On comprend donc aisément que l'avenir de la profession d'avocat passe inéluctablement par un élargissement de l'accès au droit, tant il est vrai que tous les besoins de droit ne sont pas comblés.. «Qui mieux qu'un avocat pourrait y pourvoir ? »

Pour Michel Coster (professeur en entrepreneuriat et directeur de l'incubateur de l'EM Lyon), les technologies numériques servent à étendre les champs d'influence et les marchés du droit et d'abonder dans ce sens. « C'est encore mieux lorsque ce sont les avocats, avec leur légitimité, qui s'emparent de ces logiques et dynamiques entrepreneuriales ».

Avec son rôle opérationnel dans l'incubateur du barreau, l'EM Lyon Business school sait pouvoir apporter une dimension non juridique aux projets dans leur développement, comme des techniques de marketing, de stratégie ou financières, ainsi que des outils au développement de ces nouvelles disciplines mises en avant.

Concrètement, l'incubateur du barreau compte à ce jour 9 start-ups en droit numérique des affaires, droit de la famille… sur environ 250 dans l'hexagone. Un chiffre représentant environ 30% des Legaltech mondiales !

En faisant émerger des idées, créant un écho système, communiquant ou encore en ouvrant à un maximum de personnes, l'incubateur a donc bel et bien comme mission celle d'aider et d'accompagner les confrères avocats dans la création d'une Legaltech avec l'aide de partenaires indispensables comme l'EM.




Michel GODET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer