AccueilPOP'n link : un éventail de services pour enrichir l'expérience client

POP'n link : un éventail de services pour enrichir l'expérience client

Porté par la start-up My Blue Ship, créée en 2015 par Eric Benrey et Denise Hoblingre, le dispositif POP'n link devrait être largement déployé dans les prochains mois.
POP'n link : un éventail de services pour enrichir l'expérience client
DR

Publié le ,

La solution POP'n link repose sur un POP (Proof Of Présence), semblable à un gros bouton, qui permet d'apporter des contenus et des services en temps réel aux clients. Depuis le début de l'année, 80 POP sont installés sur les tables du Hard Rock Café de Lyon et invitent les consommateurs à apposer leur smartphone sur le dispositif. « Le client accède au menu dans plusieurs langues, peut commander et payer, rédiger des commentaires. Notre technologie est non intrusive car elle ne nécessite aucun téléchargement », explique Denise Hoblingre, directrice financière de My Blue Ship. Cette version POP'n eat, dédiée à la restauration, intéresse Sodexo ou encore les cinémas Pathé Gaumont. « Dans les salles premium, le cinéphile commandera et recevra son pop-corn sans bouger de son fauteuil », souligne Denise Hoblingre.

La technologie offre d'autres applications, notamment dans l'événementiel. A l'entrée d'un salon, le POP peut faire office de concierge et délivrer des informations sur le programme. « Dans les auditoriums, les POP fixés sur les fauteuils permettent aux participants de s'informer sur les conférenciers, de prendre part à un chat interactif, de poser des questions… Pour l'animateur, il est possible de lui faire remonter en direct des mots clés pour capter l'ambiance de la salle », détaille la co-fondatrice. La solution Pop'n link a ainsi été déployée lors de l'IBM Watson Summit en octobre dernier à Paris. Le Village by CA à Champagne-au-Mont d'Or, où My Blue Ship est hébergée, a également équipé sa salle de conférences de 250 POP. Disponible sur un modèle SAS, la solution coûte en moyenne 5€/POP/mois et 100 €/mois pour l'accès à la plateforme.

Pour passer la vitesse supérieure, la start-up, qui emploie 5 salariés et travaille avec 5 prestataires extérieurs, réalisera avant fin 2018 une levée de fonds de 500 000 € à 800 000 €. Objectifs : embaucher et investir en R&D. Car même si POP'n link a reçu l'Innovation Award au CES Las Vegas 2017 dans la catégorie « technologie embarquée », l'entreprise, qui vise 1 M€ de chiffre d'affaires en 2019, prépare déjà l'avenir.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

Journal du 23 décembre 2021

Journal du23 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?