Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Pomelaw.fr tisse sa toile

le - - Droit

Pomelaw.fr tisse sa toile
DR

En présence du bâtonnier Farid Hamel, les deux associés de Pomelaw.fr, Julie Le Goff et Raphaël Cottin, ont procédé à l'inauguration de leur boutique d'avocats, à Lyon, tout en dévoilant leurs projets pour l'année 2019.

La communication est bien huilée : « Le premier cabinet d'affaires 100 % en ligne, offrant réactivité et transparence ». Les deux associés de Pomelaw, Julie Le Goff et Raphaël Cottin, n'ont eu de cesse d'asséner cette vérité aux nombreux visiteurs d'un soir, venus spécialement pour l'inauguration de la boutique, 9, rue Chaponnay à Lyon, jeudi 15 novembre. « Avoir une présence physique est une obligation déontologique », précise Raphaël Cottin, avocat conseil en droit des sociétés et droit fiscal. En ses murs, outre les deux associés, travaillent trois autres avocats, qui permettent au cabinet de disposer d'une palette de compétences large, idoine pour répondre aux arcanes de dossiers de plus en plus transversaux et complexes. Après le lancement de la plateforme Internet et l'obtention du prix de l'Innovation des avocats relation-clients 2017, cette ouverture de boutique constitue l'acte 3 de l'aventure Pomelaw commencée il y a trois ans. Et les projets futurs ne manquent pas, comme en atteste le lancement en 2019 d'une marketplace. Spécialisée en droit des affaires, Julie Le Goff en décline les contours : « Les avocats viendront s'inscrire. Nous validerons leur inscription. A ce moment-là, les clients pourront choisir tel ou tel professionnel en fonction de la teneur de leur dossier, en déclinant des filtres : implantation géographique des avocats, domaines de compétences… » Il ne s'agit pas d'un simple annuaire, prévient Raphaël Cottin : « Ce sera plus. En effet, les clients pourront noter les avocats, donner des avis. Cette démarche bénéficiera aux prochains clients ».

Bâti sur une démocratisation de l'accès au droit et au conseil, le cabinet Pomelaw mise ainsi sur un outil web générant transparence, simplicité et rapidité. « Aujourd'hui, précisent de concert les deux associés, les clients veulent avoir des devis pour connaître avec exactitude ce que leur coûtera la gestion de leur dossier. Avec des forfaits, nous jouons la carte de la transparence ». Une révolution culturelle chez les avocats. « Nous devons réinventer notre façon de travailler ». Si un petit tiers du chiffre d'affaires est aujourd'hui généré en ligne, le cabinet espère une montée en puissance. Ce développement passera aussi par des effectifs étoffés : deux recrutements sont d'ores et déjà actés pour le début d'année 2019.




Laurent ODOUARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer