Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Point S s'implante en Chine

le - - Services

Point S s'implante en Chine
DR - Point S a choisi de s'associer avec Suremoov, qui compte 950 points de vente d'entretien automobile et carrosserie.

L'enseigne d'entretien et de réparation automobiles part à la conquête de l'empire du milieu en s'appuyant sur un partenaire local. D'ici 5 ans, Point S vise 1 000 points de vente en Chine.

L'arrivée de Point S en Chine marque la concrétisation d'un travail de longue haleine. « Nous avons initié des contacts depuis 4 ans et avons étudié différents dossiers pour trouver le bon partenaire. Nous avons eu 5 candidats sérieux et avons finalement retenu Suremoov », raconte Christophe Rollet. Indépendant, fiable et en accord avec l'ADN de l'enseigne, le groupe Suremoov a donc eu la préférence de Point S.

Déjà présent dans plusieurs pays d'Asie, notamment en Inde, Malaisie, Philippines, Singapour et Hong-Kong, Point S « n'avait pas le droit de se tromper » pour son implantation en Chine. « Nous avons besoin d'avoir une vitrine forte sur un marché à fort potentiel où, de surcroît, nous comptons un grand nombre de fournisseurs », souligne le directeur général.

D'ici la fin de l'année, deux unités pilotes ouvriront à Foshan dans le Sud du pays avant un développement rapide en franchise de la marque lyonnaise. « D'ici 3 à 5 ans, nous voulons atteindre 1 000 points de vente. La majorité des magasins d'entretien automobile sont aujourd'hui sans enseigne. Nous voulons donc les convaincre d'adhérer à notre franchise. D'autres centres auto seront des créations », fait savoir Christophe Rollet.

Pour faire les bons choix, Point S compte sur son partenaire Suremoov avec qui une société commune est en cours de création. « Suremoov sera chargé d'animer et de développer le réseau », confirme le directeur qui met en avant l'importance de s'appuyer sur un acteur local pour « déterminer les bons emplacements et les villes prioritaires pour le plan de déploiement ». Le groupe chinois, qui compte déjà 950 magasins d'entretien automobile et de carrosserie, s'est adossé à Point S pour la complémentarité de l'offre.

Aujourd'hui présent dans 38 pays avec 4 300 points de vente, Point S veut s'établir dans une centaine de pays avec 10 000 centres d'ici 10 ans.




Severine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer