AccueilEconomieServicesPoint S réalise deux acquisitions stratégiques pour poursuivre son développement

Point S réalise deux acquisitions stratégiques pour poursuivre son développement

Le groupe lyonnais a racheté durant l'été le réseau Otop, spécialiste de la distribution de pièces automobiles en BtoB, et le réseau de centres d'entretien et de réparation Happy Car.
Point S réalise deux acquisitions stratégiques pour poursuivre son développement
CEG

EconomieServices Publié le ,

Point S, le spécialiste du pneu et de l'entretien automobile, poursuit sa stratégie de diversification tout en confortant ses positions métiers. En juillet dernier, Point S a d'abord repris le réseau Otop à la barre du tribunal de commerce de Paris, avant de mettre la main un mois plus tard sur Happy Car.

"La reprise d'Otop ouvre une opportunité d'activité complémentaire et de nouveaux services à nos adhérents comme à d'autres spécialistes", explique Christophe Rollet, directeur général de Point S. Créé en 2017, Otop propose aux professionnels l'achat en ligne de pièces pour l'entretien et la réparation automobiles et la mise à disposition des produits à J+1 dans l'un des 53 centres sur le terrain.

"Le concept répond à l'évolution du secteur automobile"

Ce modèle phygital et la maîtrise de la logistique du dernier kilomètre ont suscité l'intérêt de Point S. "Le concept répond à l'évolution du secteur automobile. Les délais de livraison font et feront la différence pour servir rapidement les clients", analyse Christophe Rollet. Point S espère atteindre plus d'une centaine de centres Otop dans l'Hexagone d'ici deux ans et dupliquer ensuite le concept à l'international.

Côté emploi, cette reprise permet de sauver la moitié des 50 salariés du siège et d'éclaircir l'horizon pour la trentaine de concessionnaires Otop indépendants associée à l'opération, soit environ 130 personnes.

L'enseigne présente sur tous les segments de l'entretien et de la réparation

Début septembre, le groupe lyonnais a continué ses emplettes estivales avec le rachat d'Happy Car et de ses 26 centres automobiles employant 150 salariés. Point S densifie ainsi son maillage avec un plus grand nombre de points de vente, mais va surtout augmenter encore ses volumes d'achat. "Cette acquisition renforce le poids du groupe sur le marché de la pièce", souligne également le directeur.

Historiquement spécialisée dans les pneumatiques, l'enseigne est aujourd'hui présente sur tous les segments de l'entretien et de la réparation automobiles avec 570 points de vente sur le territoire. Point S, qui enregistre 470 M€ de chiffre d'affaires en France, fêtera l'an prochain ses 50 ans.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?