AccueilIndustriePlastic Omnium investit 100 millions d'euros pour développer la pile à combustible

Plastic Omnium investit 100 millions d'euros pour développer la pile à combustible

L'équipementier automobile lyonnais s'associe à l'Allemand ElringKlinger pour créer une coentreprise, afin d'accélérer le développement de ses activités dans la mobilité par hydrogène.
Plastic Omnium investit 100 millions d'euros pour développer la pile à combustible
© Plastic Omnium - Plastic Omnium a créé une coentreprise avec l'Allemand ElringKlinger.

EconomieIndustrie Publié le ,

Déjà fortement engagé dans le développement de la technologie hydrogène, avec plus de 200 millions d'euros investis au cours des dernières années pour s'imposer en acteur majeur sur ce marché, Plastic Omnium a fait un pas supplémentaire le 28 octobre en officialisant la création d'une coentreprise avec l'Allemand ElringKlinger.

Les deux partenaires entendent ainsi prendre une position centrale sur un marché que Laurent Favre, directeur général de Plastic Omnium, évalue entre 700 millions et 1 milliard d'euros à l'horizon 2030. "Nous espérons conquérir entre 10 et 15 % de parts de marché dans la production des piles à combustible", précise-t-il.

"Nous allons rapidement monter en puissance"

Baptisée EKPO Fuel Cell Technologies, la nouvelle société est basée en Allemagne, sur un site industriel appartenant à ElringKlinger. L'Allemand, qui dépose son activité de piles à combustible dans la corbeille de la mariée, détient 60 % des parts de cette coentreprise.

De son côté, Plastic Omnium investit 100 millions d'euros dans cette opération et s'octroie les 40 % restants. Le groupe lyonnais profite également de cet accord pour acquérir la filiale autrichienne d'ElringKlinger, spécialisée dans les systèmes à hydrogène intégrés. Plastic Omnium complète ainsi son offre globale en matière d'hydrogène.

Dans un premier temps, EKPO Fuel Cell Technologies affichera une capacité de production annuelle de 10 000 unités. "Mais nous allons rapidement monter en puissance, pour répondre à la demande du marché, insiste Laurent Favre. A 10 ans, nous estimons en effet que la production annuelle de véhicules utilisant la pile à combustible sera comprise entre 2 et 3 millions d'unités".

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?