AccueilCollectivitésPolice municipale, cantines, plan lumière, zone 30... : ce que prépare la Ville de Lyon pour 2022

Police municipale, cantines, plan lumière, zone 30... : ce que prépare la Ville de Lyon pour 2022

La Ville de Lyon vient de communiquer les grands axes de sa politique municipale pour 2022. Tour d'horizon.
Les chantiers ne manqueront pas en 2022 pour la Ville de Lyon.
© DR - Les chantiers ne manqueront pas en 2022 pour la Ville de Lyon.

Collectivités Publié le ,

Les derniers jours de l'année sont propices aux résolutions pour le futur. La Ville de Lyon a cédé au rituel en détaillant via un communiqué de presse ses grands axes de travail et d'action pour 2022.

Du salaire des agents aux projets pour ramener la nature en ville en passant par la modification du Plan local de l’urbanisme et de l’Habitat (PLU-H), revue de détails de la feuille de route de Grégory Doucet sa majorité.

Salaire des agents : des revalorisations attendues

En 2022, la Ville de Lyon annonce que "près de 7 millions d’euros seront notamment dédiés à revaloriser les salaires des agents municipaux et favoriser l’attractivité de la fonction publique territoriale". Dans le détail, les agents de catégorie C - ceux aux salaires les plus modestes - verront leur rémunération progresser de 600€ bruts par an en moyenne).

Afin de favoriser l’égalité salariale entre les femmes et les hommes, la Ville évoque par ailleurs une augmentation des rémunérations des filières les plus féminisées (+150 €, +200 €, +250 € brut/mois… selon les métiers).

L'accent sera aussi mis sur les métiers en tension. "Les policiers municipaux bénéficieront d’une revalorisation de plus de 1400 € brut par an" afin d’accélérer le recrutement espéré "de +20 % de policiers municipaux sous le mandat". Les auxiliaires de puériculture verront leur régime indemnitaire augmenter de plus de 1000€ brut par an, de manière à pourvoir une centaine de postes dans les crèches municipales.

A noter enfin que la Ville de Lyon annonce la création de 50 nouveaux postes, "portant à 150 le nombre de postes créés en deux ans de mandature".

Mobilité : zone 30, pistes cyclables, logistique fluviale...

A partir du 30 mars 2022, les rues lyonnaises seront, dans leur quasi-totalité, limitées à 30 km/h pour les automobilistes. "Faire de Lyon une ville apaisée et sécurisée pour ses piétons", telle est l'ambition de la mesure.

2022 verra le top départ de la première voie lyonnaise L1, tronçon cyclable de 3,5km. Cet axe, situé entre les ponts Wilson et Lafayette sur la rive gauche du Rhône, détient le record de France de la fréquentation vélo avec 2 522 250 cyclistes comptabilisés entre janvier et septembre 2021.

Un service de logistique fluviale durable au cœur de Lyon verra également le jour. Les marchandises destinées aux entreprises et aux particuliers de la Presqu’île pourront être acheminées par bateau depuis le Port Edouard-Herriot jusqu’au quai situé au niveau du Pont Morand. Les derniers kilomètres seront ensuite assurés par des vélos à assistance électrique.

Urbanisme : faire plus simple

A partir du 1er janvier, les autorisations d’urbanisme seront simplifiées et dématérialisées "afin de faciliter et fluidifier les projets".

Soulignons au passage que l’année 2022 marquera l’entrée en vigueur de la 3e modification du Plan local de l’urbanisme et de l’Habitat (PLU-H), un dossier dont la compétence revient à la Métropole de Lyon.

Culture : du mouvement à la Maison de la Danse

Après le départ de Dominique Hervieu, l’année 2022 verra l’arrivée d’une nouvelle direction à la Maison de la danse "dont l’action culturelle sera encore renforcée par la concrétisation des ateliers chorégraphiques", explique la Ville de Lyon.

Après plusieurs années de travaux, la salle de musiques actuelles du Marché Gare rouvrira ses portes à la Confluence, voyant sa jauge portée de 300 à 400 places.

Le Centre d'histoire de la résistance et de la déportation (CHRD) fêtera ses 30 ans et proposera dès le 27 janvier une plongée dans ses collections.

Transition énergétique : biogaz et nouveau plan lumière

En 2022, la Ville de Lyon lancera un troisième Plan lumière. "A travers plusieurs concertations, l’objectif sera de repenser collectivement le rapport à la pollution lumineuse et rechercher une efficacité énergétique tout en continuant de faire rayonner la richesse architecturale lyonnaise", annonce la majorité municipale.

A partir du 1er janvier, les 37 sites municipaux consommeront 25 % de biogaz français. "Cette démarche marque une nouvelle étape pour viser la neutralité énergétique des bâtiments municipaux, alors que leur électricité est déjà 100% renouvelable et d’origine française", précise la Ville.

Nature en ville : cours d'eau et espaces verts

La première "Fête de l’eau" se tiendra les 2 et 3 juillet. Un événement destiné à "reconnecter les Lyonnaises et les Lyonnais à leurs cours d’eau à travers un weekend festif et convivial".

Après étude préalable a été lancée en 2021, les premières orientationspour le futur Parc des Balmesseront connues en 2022. "Nouveau poumon vert, ce parc aura pour objectif de créer un lieu de respiration et végétalisé sur les hauteurs de Fourvière", délivre la municipalité, qui annonce également la réhabilitation du jardin du Rosaire sur les pentes de Fourvière.

Cantines et alimentation, ça va bouger !

Dès janvier, un nouveau prestataire sera choisi pour les restaurants scolaires. "Les produits utilisés par le prestataire seront issus d’un approvisionnement local et la part de produits bio atteindra obligatoirement 50 % en année scolaire 1, jusqu’à 75 % en année scolaire 4, pour aller jusqu’à 100 % lorsque cela sera possible", promet la mairie.

A partir de septembre 2022, les familles lyonnaises auront le choix entre deux menus différents pour leurs enfants: un menu avec protéines animales et un menu végétarien comprenant des protéines végétales.

Deux nouveaux "quartiers fertiles" verront le jour à Mermoz et La Duchère. "Projet à forte dimension sociale, celui-ci prévoit la transformation et la distribution de produits alimentaires avec la création d'un centre alimentaire réunissant un groupement d'achat en vrac, un resto-café associatif et une cuisine solidaire", détaille la Ville.

Des actions à destination des plus jeunes

De nouveaux conseils d’arrondissement des enfants seront créés en 2022, alors que trois ont déjà été lancés en 2021 dans les 1er, 3e et 8e arrondissements. La municipalité, qui a rejoint le réseau "Ville amie des enfants" fin 2021, entend "faire de ses plus jeunes des citoyens investis dans la vie de la Cité".

Sur un auyre plan, à partir de février 2022, le Musée d’art contemporain de Lyon présentera « Little Odyssée », une exposition d’œuvres de sa collection pensée et conçue pour les enfants.

Démocratie participative : des idées à déposer pour le prochain budget

Dans le cadre du budget participatif, les habitants pourront, dès le 14 mars, déposer leurs idées. Objectif fixé par l'équipe de Grégory Doucet : "Etre partie prenante dans la transformation de la Ville en permettant à chacun de proposer des projets de proximité et de s’investir dans leur suivi".

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 octobre 2022

Journal du01 octobre 2022

Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?