Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Plan d'investissement autoroutier : 15 opérations dans la région

le - - Collectivités

Plan d'investissement autoroutier : 15 opérations dans la région
L'A7 entre Chanas et Tain-l'Hermitage

Elisabeth Borne, ministre chargée des Transports, vient d'annoncer que les conditions étaient réunies pour la réalisation de plusieurs opérations en région Auvergne-Rhône-Alpes, dans le cadre du plan d'investissement autoroutier. Une quinzaine pour un investissement total de plus de 250 M€.

Annoncé dès 2016, le plan d'investissement autoroutier (PIA) a dû être révisé afin de prendre en compte l'ensemble des observations formulées par le Conseil d'Etat pour s'assurer des justes conditions de réalisation des opérations. Ce dernier vient de rendre des premiers avis positifs sur plusieurs des avenants nécessaires aux contrats des sociétés concessionnaires, ouvrant ainsi la voie à la mise en œuvre du PIA. Les décrets relatifs aux avenants aux contrats de sociétés ASF, APRR et AREA pourront être publiés à la rentrée après un nouveau passage devant le Conseil d'Etat.

D'un montant total de près de 700 M€ au niveau national, ce plan entend répondre aux besoins de mobilité au quotidien, en permettant la création de nouveaux points d'échanges autoroutiers, la plupart situés sur des axes de trajets domicile-travail aux abords de grandes agglomérations comme dans les territoires ruraux. Les collectivités locales concernées assureront environ la moitié du financement de ces nouveaux diffuseurs autoroutiers.

Il s'agit aussi de diminuer l'impact des autoroutes sur l'environnement, avec notamment la réalisation d'ouvrages de franchissement pour la faune, l'amélioration du traitement des eaux de ruissellement ou la suppression de points noirs bruit. Le PIA prévoit enfin la création de plus de 4 500 places de covoiturage aux abords des autoroutes, pour favoriser l'essor des nouvelles mobilités partagées.

En Auvergne-Rhône-Alpes, quinze opérations sont inscrites dans ce plan, pour un montant total d'investissement de 252 M€. Parmi les plus significatives : la création de 16 ouvrages supérieurs de traversée faune sur les A6, A36 et A71 (70 M€) ; la protection des eaux dans les zones vulnérables sur les A41, A43, A48 et A49 ; le diffuseur de Porte DrômArdèche (23,5 M€) et le demi-diffuseur complémentaire de Vienne Sud (21 M€) sur l'A7.

Deux demi-échangeurs verront le jour sur l'A7 au niveau de Saint-Rambert-d'Albon et de Saint-Barthélemy-de-Vals. Pour l'heure, la portion entre les sorties actuelles de Chanas et de Tain-l'Hermitage de 32 km est le plus long tronçon sans entrée ni sortie d'autoroute sur l'A7. Pour Pierre Jouvet, président de Porte de DrômArdèche et conseiller départemental, ces échangeurs « permettront de désenclaver notre territoire et d'améliorer les déplacements de nos habitants, notamment dans le cadre de leurs trajets domicile-travail. C'est également une immense nouvelle pour le développement de nos entreprises et l'attractivité touristique de notre territoire ».




Fabien RIVIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer