AccueilSpectacle vivantPistes aux étoiles au parc de Lacroix-Laval

Pistes aux étoiles au parc de Lacroix-Laval

L'année dernière, les Nuits de Fourvière avaient planté un petit chapiteau au parc de Lacroix-Laval. Cette année, ce sont trois chapiteaux, une salle de bal ambulante et une guinguette qui se sont installées dans le plus grand parc de l'ouest lyonnais. Une escapade champêtre toute trouvée à quelques encablures de la cité et l'occasion de découvrir des petits bijoux de cirque.
Pistes aux étoiles au parc de Lacroix-Laval

CultureSpectacle vivant Publié le ,

Tel le Petit théâtre de gestes dans son chapiteau minuscule et sa farandole d'improbables créatures. Ici, tout est bricolé, rafistolé comme elle qui n'arrête pas de bricoler, rafistoler, coudre et découdre. Ici, tout est foutraque comme lui qui se bat avec des chapeaux, s'emmêle avec des balles et déforme son visage comme une pâte à modeler. Des automates construits de bric et de broc, avec du fil de fer, des morceaux de cuir, une roue de vélo, un vieux tambour, peuplent cet univers étrange où le chien savant se moque (gentiment) de ses maîtres, où le minimalisme des moyens le dispute à l'intelligence et l'inventivité d'Elsa de Witt et Laurent Cabrol, créateurs de ce bien nommé Petit théâtre de gestes.

À la fois poétique et drôle, il apparaît comme un formidable préambule au presque classique Obludarium des frères Forman que l'amateur gourmand pourra découvrir après, si ça lui chante. Fils jumeaux du réalisateur, les frères Forman ont installé leur chapiteau en lieu et place de l'étonnante baraque de la tribu Dromesko pour ce spectacle qui a fait le tour de France et d'ailleurs depuis sa création en 2007. Inspiré des « freaks » (rendus célèbres par le film éponyme de Tod Browning), Obludarium déroule une galerie de personnages tous plus incroyables les uns que les autres. Femmes à barbe, hommes troncs, pantins désarticulés, marionnettes à grosses têtes, écuyères voltigeuses incarnent « l'esprit du théâtre ambulant des années 30 » et transportent le spectateur dans un voyage chimérique franchement emballant.

À voir toutes affaires cessantes. À découvrir également, la compagnie Circus Ronaldo, composée des frères Ronaldo, qui présente Fidelis Fortibus sous un autre chapiteau juste à côté. Et les jours de relâche, les flâneurs peuvent guincher sur le parquet ciré de l'Étoile rouge après un pique-nique dans le parc.


Nuits de Fourvière, jusqu'au 31 juillet, http://www.nuitsdefourviere.com

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?