AccueilEconomiePierre Luzeau, président de Seqens : "Le monde du médicament est une industrie globale"

Pierre Luzeau, président de Seqens : "Le monde du médicament est une industrie globale"

Sur un marché mondialisé du médicament, le Lyonnais Seqens est présent sur trois continents tout en maintenant une activité industrielle forte en France. Son président, Pierre Luzeau, tient la barre d’une ETI experte dans la synthèse pharmaceutique et les ingrédients de spécialité, performante, agile et en phase avec les enjeux environnementaux planétaires.
Pierre Luzeau, président de Seqens : "Le monde du médicament est une industrie globale"
© Julien Thibert - Pierre Luzeau, président de Seqens, dont le siège social se situe à Ecully à l'ouest de Lyon.

Economie Publié le ,

Pierre Luzeau, pourriez-vous présenter Seqens ?

Seqens est une entreprise de taille intermédiaire créée il y a 18 ans. Notre siège social est à Écully et nous avons souhaité rester dans notre métropole pour nous développer mondialement. Le groupe a fortement évolué depuis son origine, son profil a changé pour devenir, aujourd’hui, l’un des cinq leaders mondiaux de notre secteur, ce que l’on appelle le « drug substance », c’est à dire le développement et la fabrication de molécules, en particulier « celles qui soignent ».

Le secteur de la pharmacie représente 85 % de notre activité. Notre entreprise s’est construite à la fois par acquisitions mais aussi par des investissements massifs sur nos sites de production et nos centres R&D, pour ne citer que celui de Roussillon dans lequel nous allons investir plus de 100 M€ et pour la production
de paracétamol. Seqens, c’est aujourd’hui 1,2 Md€ de chiffre d'affaires, 3 300 employés dans le monde, 24 sites de production et 10 centres R&D, dont 14 en France.

Nos clients vont des Big pharma jusqu’aux biotech qui imaginent les médicaments de demain. Nous sommes une société globale car implantée sur trois continents : européen, asiatique et américain, avec un fort ancrage en région Auvergne-Rhône-
Alpes.

Nous avons très tôt misé sur nos usines en France et participé, activement, depuis de nombreuses années, au mouvement de réindustrialisation de notre pays. En 2006, nous n’avions que trois sites en France et nous nous sommes développés ensuite à travers le monde tout en conservant notre centre de
décision à Écully.

Sur quels segments de métiers êtes-vous positionné ?

Pour imager, nous concevons, nous développons et nous fabriquons des molécules désirées par nos clients, en collaboration étroite avec eux, en particulier dans les domaines pharmaceutique et cosmétique mais aussi dans d’autres secteurs porteurs.

Ce n’est pas simple car ces molécules peuvent être parfois complexes et nécessitent alors des dizaines
d’étapes de fabrication. La spécificité de Seqens tient en son dispositif composé à la fois de centres de R&D et de sites de production implantés partout dans le monde.

Pourquoi un tel maillage à l’échelon mondial ?

Le monde du médicament est une industrie globale. Les chercheurs imaginent les médicaments de demain
pour soigner la population à l’échelle mondiale. Mais, par ailleurs, chaque pays veut ainsi disposer d’un secteur de la santé puissant et d’une certaine autonomie pour ses médicaments. (...) La suite de cet article est réservée à nos abonnés.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?