AccueilSociétéPierre Chavancy : « le mot patrie ne doit pas faire peur »

Pierre Chavancy : « le mot patrie ne doit pas faire peur »

Si rien ne prédestinait Pierre Chavancy à embrasser une carrière militaire, il sut d’emblée, dès son admission à Saint-Cyr l’Ecole après le bac, que son choix était le bon.

ActualitéSociété Publié le ,

« J’étais très heureux, se souvient-il. J’ai compris tout de suite que je ne m’étais pas trompé de métier, j’avais envie de partir à la Légion étrangère. » L’exotisme et la découverte d’autres cultures l’attirent. Originaire de Madagascar, Pierre Chavancy est curieux et a le regard tourné vers le monde et la diversité. C’est un homme de terrain qui choisit l’infanterie et participe à l’opération Epervier au Tchad, au déploiement des forces françaises en Centrafrique, à la guerre du Golfe et à la force de protection des Nations unies à Sarajevo. Il gravit les échelons avec sérénité et assurance car il a confiance en la vie et en l’avenir de son pays qu’il défend avec la plus grande conscience et le désir profond de toujours avancer. Il n’a pas peur des mots et ne les contourne pas, nonobstant un vocabulaire qui ne cesse d’évoluer. « Les mots ont tous un poids. Le mot patrie ne doit pas faire peur. S’il peut avoir une connotation ringarde, c’est qu’il est mal connu. Et l’on voit bien que l’inculture est la mère de tous les vices. L’armée a alors un rôle à jouer dans l’éducation à la citoyenneté pour développer cet esprit de solidarité. Car sans les autres, on n’est rien. » Le gouverneur militaire de Lyon est bien décidé à montrer aux jeunes que le monde des soldats fait partie du leur. Il veut ainsi développer les partenariats avec l’Education nationale et saisir les occasions de valoriser cette jeunesse qui le rassure. « Nous avons une jeunesse généreuse, parfois pudique et qui n’hésite pas à s’impliquer dans des actions citoyennes. Sa présence active aux cérémonies commémoratives me réjouit. Ce sont désormais de jeunes porte-drapeaux de 18 ans qui remplacent les anciens combattants. Leur engagement est très encourageant ». .../.…


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5118 du samedi 13 septembre 2014

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?