AccueilEconomiePhilippe Guerand (CCIR Aura) : "A l'international, nous visons les marchés à fort potentiel"

Philippe Guerand (CCIR Aura) : "A l'international, nous visons les marchés à fort potentiel"

Le président de la CCIR Auvergne-Rhône-Alpes dresse un bilan positif du dispositif de la Team France Export en région, trois ans après sa création.
Philippe Guerand (CCIR Aura) : "A l'international, nous visons les marchés à fort potentiel"
© D.F Corlin

Economie Publié le ,

Quel bilan tirez-vous des 3 ans de la Team France Export en Auvergne-Rhône-Alpes ?

La Team France Export est un dispositif à la fois efficace et partenarial. En 2021, plus de 1 000 entreprises de notre région ont été accompagnées, avec à la clé un chiffre d’affaires export additionnel estimé à 89 M€.

Par ailleurs, près de 1 400 emplois ont été créés ou envisagés par ces entreprises. 54 % des entreprises déclarent avoir abordé un nouveau marché avec l’aide de la Team France Export.
En trois ans, dans les conditions difficiles que l’on sait, la Team France Export a répondu présente en tenant les engagements qui avaient été pris auprès de l’Etat, de la Région et des entreprises. Elle est devenue un dispositif pleinement opérationnel et efficace au service de notre territoire. Notre force, c’est bien notre ADN partenarial.

La Team France Export, c’est le rassemblement de toutes les solutions publiques et privées sur la thématique de l’export : la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Business France, les CCI d’Auvergne-Rhône-Alpes, Bpifrance et Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises. Mais aussi les membres associés tels que le MEDEF et la CPME régionaux, la Chambre de métiers régionale, les CCE, l’OSCI, l’INPI, la Douane, Pôle Emploi, Auvergne-Rhône Alpes Gourmand et Resacoop.

En quoi la digitalisation de votre service global a-t-il été un facilitateur pour engager "l’acte d’export" ?

Face aux enjeux actuels, la Team France Export, fondée sur sa proximité avec les PME et son réseau international, s’adapte continuellement.

Les outils numériques d’information opérationnelle sur les marchés, repensés pour la prospection commerciale à distance, ont fait leurs preuves

Ils sont constamment améliorés pour s’adapter à la nouvelle demande internationale.Un exemple en sont lese-vitrines pour les produits agroalimentaires, cosmétiques et vins et spiritueux afin de mettre l’offre de nos entreprises plus encore en relation avec des acheteurs étrangers sélectionnés.

D’autres services basés sur la digitalisation sont en préparation, notamment pour adosser l’offre française à des plateformes spécifiques et sectorielles connues et reconnues. Si dans l’univers de la mode, "Le New Black", "NuOrder", "JOOR, VIEW" et "Playtime Marketplace" sont déjà en place, d’autres dans l’univers de la décoration et de l’équipement de mesure et la machine-outil sont en préparation.

Maillage territorial

Vous avez déclaré : "l’export commence chez nous dans nos territoire", que voulez-vous dire par là ?

C’est en travaillant en proximité aux côtés des entreprises que nous pouvons les inciter à exporter pour celles qui sont en mesure de le faire, et préparer au mieux cette aventure de l’international, en optimisant leur organisation commerciale, en formant leurs collaborateurs, en affinant leur projet…

Cela, nous pouvons le faire grâce à notre maillage très fin du territoire. La Team France Export dans la région, ce sont ainsi 45 collaborateurs issus des 13 CCI de la région, de Business France et d’Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises qui suivent dans la durée 8 400 entreprises. Il s’agit de la première équipe de France, avant l’Ile-De-France.

"L’Allemagne et les Etats-Unis sont les destinations les plus prisées par les entreprises de la région Auvergne-Rhône-Alpes"

Le contexte géopolitique est-il de nature à faire pivoter les entreprises vers d’autres marchés voir à mettre de côté leurs stratégies à l’international ?

Fort heureusement, les entreprises continuent dans leurs stratégies de se développer à l’export. C’est la manière d’aborder les marchés qui évolue.

En Chine par exemple, c’est la prospection digitale qui est privilégiée, voire la prospection via des relais français sur place. Depuis le début de cette année et avec la réouverture des pays, la solution RH de mobilité internationale pour l’export V.I.E (Volontariat International en Entreprise) est plébiscitée par les entreprises pour faire le lien avec leurs marchés étrangers en basant un jeune talent sur place.

Cependant, on note une concentration des efforts de prospection vers l’Europe. Dans ce contexte, il semble que la Pologne sera une destination incontournable pour la future reconstruction de l’Ukraine.

Vers quels marchés se focalise l’action de la Team France Export ?

La Team France Export répond aux besoins des entreprises et les accompagne vers les marchés à potentiel pour elles. A fin septembre 2022, l’Allemagne et les Etats-Unis sont les destinations les plus prisées par les entreprises régionales.

Dans le Top 10 des destinations figurent, à côté d’autres pays européens, également le Canada, la Corée du Sud, le Japon, l’Inde et les Emirats Arabes Unis.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?