AccueilActualitéSociétéPhilippe Desmarescaux : philantrope au long cours

Philippe Desmarescaux : philantrope au long cours

A 75 ans, Philippe Desmarescaux reste passionné d’innovation.

ActualitéSociété Publié le ,

Cet ancien ingénieur chimiste, qui fut directeur général de Rhône-Poulenc et fondateur de CPE, l’école de chimie et physique électronique de Lyon, née de la fusion de l’ICPI et l’ESCIL, avoue avoir « l’avantage de pouvoir vivre plusieurs vies en parallèle. » Si sa carrière professionnelle est derrière lui, sa vocation ne le quittera sans doute jamais. Son intérêt perpétuel pour la recherche et la création de produits nouveaux lui insuffle une énergie qu’il aime mettre à profit. Président du conseil de surveillance d’Eurotab, société de mise au point et de fabrication de tablettes qu’il a racheté en 2001, il a transmis sa passion à son fils qui assure désormais la direction de l’entreprise. « J’utilise mes compétences et mon expérience, c’est une façon de rendre ce que j’ai pu acquérir », confie-t-il. Car ce qui intéresse Philippe Desmarescaux, c’est de participer à des échanges, émettre des idées qui se transformeront en produits et contribueront au développement de l’humanité. Ainsi en est-il d’Eurotab qui, en s’associant avec Aquasure, réalise des tablettes de désinfection, permettant alors d’apporter une solution au traitement de l’eau dans des pays en voie de développement. « J’espère que cette technologie, appliquée au Sénégal et au Bangladesh, va s’amplifier et se pérenniser ». .../...

Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5078 du samedi 7 décembre 2013

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?