AccueilSociétéPermis de conduire : la réforme satisfait les auto-écoles

Permis de conduire : la réforme satisfait les auto-écoles

Tous les syndicats d’auto-écoles se sont accordés là-dessus : dans l’ensemble, ils sont favorables à la réforme du permis de conduire annoncée récemment.

ActualitéSociété Publié le ,

Il faut dire que les propositions avancées par le gouvernement devraient leur permettre de réduire les délais d’attente entre deux passages de l’examen pratique. Aujourd’hui, si on rate son permis dans la Loire, il faut attendre en moyenne 108 jours, soit 3 mois et demi, pour pouvoir le repasser, les élèves le passant pour la première fois étant prioritaires. C’est plus que la moyenne nationale (98 jours), et si la Loire n’est pas la mieux lotie par rapport aux départements voisins (65 jours d’attente en moyenne en Haute-Loire), du côté de Rhône- Alpes en revanche, elle s’en sort plutôt bien (129 jours de délai dans le Rhône). Pour réduire ces délais, le gouvernement propose dans sa réforme de confier la surveillance de l’examen théorique à des gendarmes ou policiers à la retraite jusqu’à courant 2015, où le passage du code sera pris en charge par un prestataire externe. Ce qui devrait permettre de libérer du temps aux inspecteurs pour se consacrer au passage de l’examen pratique. « Nous sommes très favorables à la privatisation d’une partie du permis de conduire, nous la demandons d’ailleurs depuis plusieurs années, rappelle Josiane Marcon, présidente de l’Association des écoles de conduite de la Loire, qui regroupe une quarantaine d’adhérents. Le problème des délais ne date pas d’hier, et la situation va en s’empirant. On espère que ce genre de mesure va pouvoir dégager des places en libérant du temps pour les inspecteurs. » Inspecteurs qui consacrent aujourd’hui 40 % de leur temps au passage du permis B (moyenne nationale). L’objectif annoncé est donc d’inverser ces chiffres pour qu’ils consacrent 60 % de leur temps au permis B et 40 % aux autres permis et aux tâches administratives. Pour augmenter encore le nombre de places disponibles pour passer l’examen pratique, le gouvernement propose également de réduire la durée de cet examen. De 35 min actuellement, il passerait à 32 min. « Aujourd’hui, les examinateurs font passer douze permis par jour, explique J. Marcon. Réduire la durée de l’examen permettrait de dégager une plage de plus par jour. » .../...


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5109 du samedi 12 juillet 2014

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?