AccueilEconomieLa Start-up qui change votre quotidienPépitelab met sur orbite des start-ups digitales

Pépitelab met sur orbite des start-ups digitales

Créé il y a un an, le digital studio lyonnais a lancé Lesbonstech.com et Myproprio.com en septembre 2018. Trois nouveaux projets devraient se concrétiser cette année.
Pépitelab met sur orbite des start-ups digitales
DR - Grégory Giovannone est à la tête d'une équipe de 10 personnes.

EconomieLa Start-up qui change votre quotidien Publié le ,

Pépitelab réunit aujourd'hui une dizaine de collaborateurs emmenés par Grégory Giovannone. « Notre équipe est composée d'experts du numérique. Nous identifions des secteurs d'activité pas ou peu digitalisés et proposons de nouveaux business model digitaux. Nous sommes des Product Makers qui travaillons sur le projet 6 à 9 mois avant de recruter une équipe de 2 ou 3 entrepreneurs pour diriger les start-ups créées », explique-t-il.

Pépitelab a choisi de se spécialiser dans des activités BtoC ou BtoBtoC en positionnant les free-lances au cœur des réflexions. « Nos solutions doivent apporter une meilleure expérience client à un meilleur tarif tout en rémunérant mieux les free-lances », résume Grégory Giovannone. C'est ainsi que sont nées, à la rentrée 2018, Lesbonstech.com et Myproprio.com. Lesbontech.com est une agence 100 % en ligne qui met à disposition son réseau de free-lances tech juniors, tandis que Myproprio.com est une agence immobilière collaborative qui révolutionne la relation entre les propriétaires et les agents immobiliers.

« Nous devrions lancer trois autres start-ups cette année et atteindre en 2020 notre rythme de croisière de 4 à 5 projets par an », fait savoir le directeur qui ajoute que Pépitelab, actionnaire minoritaire, n'a pas pour objectif de « sortir rapidement » mais plutôt de soutenir si besoin les start-ups dans la durée. Le digital studio développe également son offre pour les ETI et grand groupes qui souhaitent excuber leurs projets innovants.

En parallèle, l'équipe assiste des PME dans leur transformation digitale. « C'est un sujet qui reste mal maîtrisé », constate Grégory Giovannone. Spécialiste du désamiantage, DI Environnement a fait appel à Pépitelab pour digitaliser ses processus métiers et ainsi disposer d'informations en temps réel pour davantage de sécurité. Le groupe Bernard a également eu recours à Pépitelab pour digitaliser son offre de véhicules d'occasion sans pénaliser les concessions.

Dix personnes supplémentaires seront recrutées cette année pour intégrer le digital studio ou diriger les start-ups. Pour accompagner la croissance de Pépitelab, Grégory Giovannone, qui avait créé PermisGo, s'est entouré d'un associé d'expérience en la personne de Jean-Claude Michel, ancien président du directoire du groupe Dentressangle.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?