AccueilActualitéPénurie de carburants : le dépôt de Feyzin réquisitionné

Pénurie de carburants : le dépôt de Feyzin réquisitionné

Le préfet du Rhône a pris un arrêté lundi 17 octobre afin de réquisitionner 7 personnels sur le dépôt de carburants Total Energies à Feyzin. Le site est paralysé depuis près de trois semaines par une grève par ailleurs reconduite ce matin.
Vue de la raffinerie de Feyzin, au sud de Lyon, où le Gouvernement a décidé de réquisitionner du personnel face au blocage du dépôt de carburants.
© Sebleouf / Wikimedia Commons - Vue de la raffinerie de Feyzin, au sud de Lyon, où le Gouvernement a décidé de réquisitionner du personnel face au blocage du dépôt de carburants.

Actualité Publié le ,

Le Gouvernement a décidé de réquisitionner le dépôt de carburants Total Energies de Feyzin, situé au sud de Lyon. Le préfet du Rhône a précisé les modalités de cette décision dans la matinée, effectuant en premier lieu le constat de la situation dans la région.

"Faute d’approvisionnement en hydrocarbures, de nombreuses stations-services sont fermées
ou en rupture partielle en France, notamment dans la région Auvergne-Rhône-Alpes qui est
desservie majoritairement par le site de Feyzin", indique la préfecture, qui pointe du doigt les tensions accumulées au fil d'une crise qui s'étire dans le temps.

Blocage du dépôt de carburants de Feyzin : une source de troubles à l'ordre public ?

"Le blocage du site Total Energies de Feyzin contribue par conséquent aux tensions et aux comportements accidentogènes constatées aux abords des stations-services dans la région Auvergne-Rhône-Alpes", souligne la préfecture, prenant pour exemple les "violences entre automobilistes, longues files d’attente sur plusieurs centaines de mètres pour accéder aux stations-services autoroutières ou en centre-ville, vols de carburant...".

Le préfet du Rhône évoque aussi pour motiver cette décision de réquisition "des dysfonctionnements des services publics - transports scolaires, professions médicales, services prioritaires de secours - et les difficultés rencontrées par plusieurs secteurs économiques de la région".

Réquisition du dépôt de Feyzin : "assurer un service minimal"

Sept salariés qualifiés seront donc réquisitionnés à partir de ce lundi 14 h "pour assurer un service minimal d’expédition permettant de répondre aux besoins et services essentiels dans les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté et mettre un terme aux troubles à l’ordre public constatés".

Sur place, la grève a été reconduite aujourd'hui par une partie minoritaire de Total Energies, à l'appel du syndicat CGT.

Partager :
Articles similaires
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?