AccueilCulturePauline Ribat se met à nu au théâtre de la Renaissance

Pauline Ribat se met à nu au théâtre de la Renaissance

Première co-production de la saison du Théâtre de la Renaissance, Tout commence par une histoire d’amour de Pauline Ribat se présente comme un monologue intime.
Tout commence par une histoire d’amour de Pauline Ribat
© Christophe Raynaud de Lage - Tout commence par une histoire d’amour de Pauline Ribat

Culture Publié le ,

Écrit, mis et en scène et initialement joué par Pauline Ribat, ce texte est repris par la comédienne Anna Bouguereau au Théâtre de la Renaissance. Composé à partir de son histoire personnelle et de témoignages d’enfants recueillis et filmés dans son ancienne école primaire, ce spectacle est un puzzle en 28 parties où s’entremêlent musique, texte et vidéo dans un aller-retour entre les souvenirs. Mademoiselle R a tantôt 7 ans, tantôt 14, tantôt 21, mais elle revient toujours à cette absence, celle de son père, parti quand elle avait 7 ans, justement. Sous- titré malicieusement Soliloque autour d’une disparition, ce seule en scène explore les ressorts de l’absence, de ses récurrences et de ce qu’elle laisse comme traces chez l’individu. En travaillant son texte comme une musique, l’artiste installée à Chambéry distille son histoire sans pathos, une histoire comme autant de fragments qui constituent un kaléidoscope d’images et de petites histoires personnelles qui deviennent universelles.

12 au 15 octobre, www.theatrelarenaissance.com

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?