AccueilGastronomie / VinsPatrick Scalia, le retour

Patrick Scalia, le retour

Patrick Scalia, le retour
Photo : Michel GODET - Patrick Scalia et son fils Gautier

Art de vivreGastronomie / Vins Publié le ,

Après plusieurs tentatives malheureuses de restaurants en ces murs, la pérennité devrait être maintenant au rendez-vous. En effet, dans sa petite cuisine ouverte, le chef sait ce que cuisiner signifie, sur le thème de la simplicité gourmande, avec d'excellents produits et un vrai savoir-faire acquis chez son mentor Christian Frigo ou encore chez Brazier, Chapel, Verger...

La salle, certes actuellement très bruyante, offre trois niveaux avec une décoration Raw. Pierre et bois bruts, murs unis et noirs, le tout dans une ambiance d'atelier-factory. La convivialité est de mise.

Quant à la table à un prix très doux (3 plats généreux et gourmands pour 18 € le midi), elle vous autorise à vous encanailler. Rehaussées par un trait de vinaigre bien présent, les entrées sont d'une belle fraîcheur, qu'elles se nomment tarte aux champignons en verdure ou salade de cœurs d'artichauts jambon blanc à la truffe et légumes al dente, le tout sous le signe d'une belle gourmandise.

Vient ensuite un joli tartare de bœuf, coupé finement et relevé a minima, laissant ainsi le soin à chacun de le « tonifier » ou pas. Mention bien à la poêlée de pommes de terre, simple mais très bien cuisinée.

La canaillerie du jour se nomme travers de porc au vin, gratin dauphinois. Un plat mitonné et mijoté qui joue dans la cour des plats de bouchon avec un superbe gratin. Certes, le plat ne lutte pas contre l'excès de cholestérol, mais le bonheur est réellement de mise, accompagné par une petite mais jolie carte des vins. Le soir, le chef la joue encore plus gourmand, à prix corrects également, pour ne citer que les œufs mollets aux morilles ou le rognon de veau entier.

Les desserts étant d'une traditionnelle simplicité. Mousse au chocolat, baba au rhum revisité, clafoutis aux framboises...

Une mention spéciale au service souriant, avec Fanny et Céleste, et à Gautier, le fils de Patrick. Certes, il reste encore quelques détails à peaufiner (le bruit, SVP !) après trois jours d'ouverture, mais tout cela démarre sous de bons auspices, sous le signe du fait maison.

Mr Gabriel

4, rue Marcel Gabriel Rivière

Tél. 04 78 03 78 56

Fermé samedi et dimanche

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?