Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Patrick Bertrand : « la gouvernance d'entreprise ne pas synonyme de perte de pouvoir du dirigeant »

le - - Homme ou femme de la semaine

Patrick Bertrand : « la gouvernance d'entreprise ne pas synonyme de perte de pouvoir du dirigeant »

La nomination de Patrick Bertrand en tant que président de la commission « gouvernance des entreprises » répond d'une volonté globale de moderniser l'approche du Medef sur cet enjeu majeur et de le démocratiser car il concerne toutes les entreprises.

Tandis que la question de la gouvernance d'entreprise est souvent perçue comme une contrainte et réservée aux seules entreprises cotées, le Medef a souhaité élargir les champs de cet enjeu inhérent à tous les secteurs et toutes les tailles de structures.

« La gouvernance c'est un état d'esprit, pas une perte de pouvoir, c'est une composante de la stratégie et de son exécution ; une bonne gouvernance est un moteur de la performance d'une entreprise » explique Patrick Bertrand qui vient de prendre la présidence du Comité « Gouvernance des entreprises » du syndicat patronal présidé par Geoffroy de Roux de Bézieux.

En effet, depuis 1995, l'Association française des entreprises privées (Afep) et le MEDEF ont développé des normes de gouvernance, qui permettent aux sociétés cotées d'améliorer leur fonctionnement et leur gestion dans une grande transparence, et de répondre ainsi aux attentes des investisseurs et du public. Aujourd'hui, place donc à la démocratisation et la pédagogie

Parité au niveau de l'exécutif, élargissement des compétences au sein du board (ndlr : notamment l'expertise digitale, le développement international,…), transmission, séparation des fonctions de président et de directeur général dans le cadre d'une transmission, fusion-acquisition… Telles sont des thématiques que souhaite aborder le Medef au sein de cette commission composée de 15 membres (et vouée à s'élargir), dont Laurent Fiard (co-président de Visiativ), Delphine Gieux, secrétaire du conseil de Schneider Electric ou encore Jean-Louis Petithuguenin, PDG du Groupe Paprec.

« Sa composition, mixte, intergénérationnelle et transversale en termes de taille d'entreprises, de structuration de l'actionnariat et de secteurs d'activité, atteste de cette volonté d'impliquer les instances du Medef au plus proche des réalités de toutes lesentreprises. Notre démarche devrait avoir d'autant plus d'écho que ce sujet n'est plus l'apanage des seules grandes entreprises cotées : ainsi, les start-up intègrent très tôt, la problématique de la gouvernance avec la mise en œuvre de d'un pacte d'actionnaires en corollaire de leurs levées de fonds. De quoi modifier la perception communément établie » poursuit l'ex- CEO de Cegid Group et actuel DG « opérations » d'Holnest.

Cette nouvelle commission ambitionne de sensibiliser au plus près des bassins économique français et d'irriguer son expertise à travers les Medef territoriaux.




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer