AccueilEconomieServicesPascal Hostachy, l’orthographe pour tous

Pascal Hostachy, l’orthographe pour tous

C’est à la faculté de lettres que germe l’idée fondatrice de Woonoz.

EconomieServices Publié le ,

Pascal Hostachy y prend conscience des difficultés que l’on peut avoir pour apprendre et de l’absence d’outils efficaces. « Pourtant, avec les petites fiches que je faisais, j’estime que je n’étais pas si mal organisé », lance-t-il avec humour.

Il s’intéresse à l’apprentissage, trouve des travaux de recherche et, petit à petit, le concept s’impose : il lui faut trouver une méthode structurée associée à un système informatisé. Car l’étudiant en lettres est d’abord informaticien, diplômé de l’IUT Lyon 1. « Je fais de l’informatique depuis l’âge de treize ans », souligne celui qui voulait être ingénieur. Mais échaudé par l’expérience « douloureuse » de son grand frère en classe préparatoire, il choisit de passer par une autre voie qu’il abandonne après un incident avec un professeur. DUT en poche, il est recruté par Ortems comme analysteprogrammeur : « J’étais séduit par l’exotisme du poste : l’informatique industrielle ».

Au moment de prendre un peu plus de responsabilités, le jeune homme tombe dans une forme de dépression. « Je suis un créatif, je faisais de la musique, je voulais reprendre mes études pour oublier le technique ». Il parvient à négocier un temps partiel pour suivre des études – il choisit donc la littérature – et passer en même temps une maîtrise d’informatique au CNAM.

Après cette période de bohème et son retour à plein temps, il découvre le management à l’américaine. Contre toute attente, l’homme à la forte culture de gauche – il sera même délégué du personnel – « adore ce mode conquérant, tranché, avec des prises de décision rapides ». Il découvre aussi qu’il est apte à manager, le faisant plutôt bien, et devient responsable de l’équipe de développement.


.../...



Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5137 du samedi 24 janvier 2015

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?