Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Le panneau de César adjugé 150 000 euros

le - - Enchères

L'or et la peinture faisaient bon ménage ces mercredi 27 et jeudi 28 juin à l'Hôtel d'Ainay. Sous le marteau de Maître Cécile Conan-Fillatre, on notait quelques belles enchères autant pour ce qui est des bijoux que de l'Art Moderne et Contemporain.

41 000 € au marteau, c'est la belle adjudication atteinte ce 27 juin par un bracelet ruban articulé en platine de la maison Linzeler et Marchak initialement estimé par Geneviève Mely, expert, entre 20 et 25 000 €.

Composé de maillons géométriques entièrement sertis de diamants demi taille, ce bracelet d'époque Art Déco pesait 61,50 g et était orné de diamants taille ancienne en serti clos. Précédemment au catalogue, une paire de boucles d'oreille en platine et or gris ornées respectivement d'un diamant de 3,10 carats pour l'une et de 2,80 carats pour l'autre dépassait quant à elle son estimation annoncée entre 8 000 et 10 000 € avant d'être poussée à 13 500 € toujours hors frais. Focus enfin sur une bague solitaire en platine sertie d'un diamant taille ancienne calibrant 3,90 carats environ et de couleur supposée J/K qui trouvait preneur pour sa part à 11 600 € tandis qu'une paire de clips de corsages d'époque Art Déco en platine de forme géométrique à motifs ajourés entièrement sertis de diamants taille ancienne était emportée à 8 000 € (hors frais).

Place le 28 à l'Art Moderne et Contemporain avec évidemment ce panneau en fer soudé de César (1921-1998) dont les précédents records en matière d'adjudication d'œuvre ont été établis par la même Maison de Vente. Attendue entre 140 000 et 160 000 €, cette œuvre unique confirmait son estimation puisqu'adjugée hors frais 150 000 € à un collectionneur français. A noter, que cette sculpture de César était une pièce unique commandée spécialement à l'artiste en 1991.

« Sans titre » 2005, une huile sur toile de l'artiste chinois Wang Yan Cheng (né en 1960) était finalement enlevée à 50 000 € soit légèrement en dessous de son estimation annoncée entre 60 000 et 80 000 € par Olivier Houg, expert, tout comme « Red Hands » 2008, une composition en six exemplaires de Liu Bolin (né en 1973), autre artiste chinois, estimée avant la vente entre 45 000 et 50 000 € et finalement adjugée 30 000 € (hors frais). Toujours en Art Contemporain, un « Violon calciné », pièce unique d'Arman (1928-2005) datée de 1980 confirmait pour sa part son estimation établie entre 12 000 et 15 000 € en étant adjugée 13 000 € toujours hors frais tandis qu'en matière d'Art Moderne, un « Grand Paysage », une huile sur toile de Louis Valtat (1869-1952), était enlevé à 15 000 € et que « La Charette », une huile cette fois sur papier de Charles Camoin (1879-1965) trouvait preneur à 2 600 € hors frais.

Sculpture enfin avec cette étonnante « Panthère » rouge en résine, travail de Richard Orlinski (né en 1966) daté de 2006 et numéroté 3/8 pour laquelle un collectionneur engageait 6 500 € (hors frais).




Philippe JAYET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer