Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Expo : "Où il est question de formes et de couleurs", à Lyon

le - - Exposition

Expo : "Où il est question de formes et de couleurs", à Lyon
DR - Fernand Léger - « La Botte de navets » 1951

Le Musée des Beaux-Arts de Lyon présente une sélection importante d'œuvres issue de son fonds d'art moderne et contemporain ainsi que de celui du Musée d'Art contemporain de Lyon. L'exposition « Penser en Formes et en Couleurs » marque ainsi un échelon important au sein du Pôle des musées d'art. La présentation des œuvres ne suit pas l'ordre chronologique ; elle les met en scène et en résonnance afin de marquer leurs démarches communes ou complémentaires. Les visiteurs sont invités à prendre conscience des rapports existant entre les formes et les couleurs, de la « Tête de femme » d'Alexej Von Jawlensky, 1923, jusqu'à « Escort » 1987 d'Olivier Mosset.

L'exposition partagée en dix séquences débute dans un long couloir au premier étage du musée, où l'on peut voir à droite un ensemble d'oeuvres sur papier de Jean-Pierre Giard de 1990 (« Sans titre »1990) et à gauche de belles sculptures de verre des années 1993-97 d'Erik Dietman, (Sara 1997 – Pour Munch 1993-97 – Petite Nuit 1993-97). Puis les visiteurs arrivant dans la première salle de l'exposition découvrent le tableau du Musée des Beaux-arts : « La Botte de navets » 1951 de Fernand Léger.

Cette peinture montre comment l'artiste a dissocié volontairement la couleur de la forme. Dans la même salle une toile froissée monochrome bleue : « Turning Blue » 1988, un tableau-objet de Steven Parrino et une sculpture en bois de frêne peint d'Etienne-Martin 1988-90 : « Hommage à Brown ».

En poursuivant la visite : le « Masque de castelet représentant une antilope ». Ce grand masque en bois peint du Mali, dans la région du Ségou, présenté dans un angle de la salle voisine est accompagné par deux compositions abstraites de Poliakoff « Composition » 1964 et « Composition » 1955.

La magnifique sculpture en bois de châtaignier d'Etienne- Martin : « La Nuit d'Oppède » 1942, trône sur son socle de bois au centre de la salle suivante. Sur son pourtour, le grand « Paysage blond » 1952 de Jean Dubuffet ainsi qu'une série de quatre « épluchures et gouache » de Philippe Dereux dont « l'Arbre rouge » 1963 et « le Bouquet de fête » 1967.

Puis l'immense acrylique sur toile « Panapardu jukurrpa Flying Art Dreaming » 2000, un travail collectif du MAC de Lyon et, un peu plus loin, « Bérénice » 1958 de Jean-Michel Atlan.

Sélectionnons tout au long du parcours : « Rythme » 1934 de Robert Delaunay - « Painting in 36 parts » 1987, d'Alan Charlton - « Le Miroir du dessin » de Fred Deux, l'une des huit œuvres exposées, « My Fait Lady » 1956 de Jean Fautrier, « Brou de noix sur papier » 1947 de Pierre Soulages, « Les croûte » 1989-91 de Philippe Droguet et « Méduse » 1923 de Jawlensky.

Dans la dernière salle sont exposées deux sculptures d'Etienne-Martin : « Les Gemeaux » 1942 et « La Pince à linge », de 1958, entourées par deux grands papiers marouflés sur toile de Christian Lhopital : « Cyprès » 1987 et « Danseurs » 1985 », et deux peintures d'Olivier Debré : « Grand gris clair (personnage) » 1959 et « Bleu pâle de Loire » 1976.

Une visite très intéressante qui permet aux visiteurs de découvrir la richesse des fonds d'art moderne et contemporain complémentaires de deux grandes institutions lyonnaises. Mais pourquoi ne pas réunir ces deux collections ?

Que les œuvres appartiennent à l'un ou à l'autre des musées, seule leur qualité est importante pour les visiteurs ! Ces œuvres présentées côte à côte sans aucun dialogue, se complètent cependant pour illustrer des pans successifs importants de l'histoire de l'art.

Jusqu'au 5 janvier 2020

www.museedesbeauxarts.com




Brigitte ROUSSEY
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer