AccueilDossiersMétiers sous tension, pénuries de candidatsOrange multiplie les initiatives sur les métiers en tension

Orange multiplie les initiatives sur les métiers en tension

Sur certains profils techniques de niche, comme la fibre ou le cuivre qui coexistent, l'opérateur n'a pas d'autre choix que de former ses propres experts. "Il n'y a plus de formation adaptées et nous avons besoin d'un niveau d'expertise pointue", explique Magali Moulin, DRH à Orange Centre-Est Rhône-Alpes Auvergne. Orange a donc imaginé, en même temps qu'une classe "de fille", sa première classe "chargée d'affaires fibre" pour répondre à ses propres besoins. Une expérimentation sur la région, qui, si elle s'avère positive, pourrait être déployé sur l'ensemble du territoire.

DossiersMétiers sous tension, pénuries de candidats Publié le ,


Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?