AccueilEconomieOr Brun acquiert les activités de Neudorff France

Or Brun acquiert les activités de Neudorff France

Le spécialiste des produits bio de jardinage met en œuvre un plan d'actions pour doubler son chiffre d'affaires d'ici 5 ans.
Or Brun acquiert les activités de Neudorff France
DR

Economie Publié le ,

Pionnier en France sur le marché du jardinage biologique, Or Brun propose depuis 50 ans une gamme d'amendements, terreaux et engrais naturels pour le jardinier amateur. L'acquisition du fonds de commerce de Neudorff France vient enrichir son portefeuille de produits distribués essentiellement en jardineries. « Nous complétons ainsi notre gamme par des solutions de traitement et soin naturels des plantes », souligne Christophe Juif, directeur général d'Or Brun. Suite à cette opération, l'entreprise, qui a implanté ses fonctions support à Saint-Priest et dispose de deux usines en Vendée et dans l'Allier, emploie 70 collaborateurs et enregistre 22 M€ de chiffre d'affaires. Mais Or Brun vise plus haut…

« Nous n'avons pas la taille critique aujourd'hui. Nous allons mener un plan de développement ambitieux pour atteindre 50 M€ de chiffre d'affaires d'ici 2022 », fait savoir Christophe Juif qui souhaite notamment s'adresser à une clientèle plus jeune. « Nous moderniserons notre image en travaillant par exemple sur un packaging plus moderne », illustre le directeur qui évoque plusieurs autres gisements de croissance. Or Brun devrait ainsi se positionner sur le segment des professionnels et se tourner davantage à l'export. « Nous voulons accroître notre présence en Belgique et en Suisse ainsi qu'en Afrique du Nord et Afrique francophone », précise-t-il. La PME ne cible pas par hasard ces pays. En effet, Or Brun appartient au groupe suisse Eléphant Vert, créé par la fondation sans but lucratif Antenna. « Eléphant Vert fournit des produits de type biofertilisants, biopesticides, engrais bio pour l'agriculture. Le groupe agit concrètement pour lutter contre la pauvreté et favoriser un développement durable », résume Christophe Juif.

Pour accompagner sa croissance, Or Brun pourrait également réaliser de nouvelles acquisitions. « Nous sommes attentifs, mais veillons à partager des valeurs communes avec les entreprises à racheter », affirme le directeur. Dans un secteur en mutation, des opportunités pourraient bien être à saisir. « Si le marché réussit le switch des produits de synthèse aux produits naturels, des entreprises spécialisées dans les activités de paillage auront du potentiel », analyse Christophe Juif.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 janvier 2022

Journal du22 janvier 2022

Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?