AccueilEconomieIndustrieOptiréno prévoit de grandir loin de Rhône-Alpes

Optiréno prévoit de grandir loin de Rhône-Alpes

Portée par une dynamique qui ne se dément pas, la PME lyonnaise spécialisée dans la rénovation énergétique des bâtiments souhaite profiter de l'exercice 2016 pour étendre son influence loin de sa région d'origine.
Optiréno prévoit de grandir loin de Rhône-Alpes
© : DR

EconomieIndustrie Publié le ,

A contre-courant de l’économie hexagonale, Optiréno affiche des taux de croissance dignes des plus belles start-up. Après les 2 851 % totalisés entre 2009 et 2014, l’entreprise a encore gagné 50 % en 2015, terminant l’exercice à plus de 10,5 M€ de chiffre d’affaires. Un record, pour cette PME spécialisée dans la rénovation énergétique des bâtiments, qui intervient a sur du collectif, des maisons individuelles et dans le tertiaire.
Profitant pleinement de la dynamique qui porte l’ensemble de son secteur d’activité, Optiréno se donne les moyens de la prolonger au cours des prochains mois. « Nous avons progressivement affiné notre maillage en région Rhône-Alpes, où nous disposons de 5 agences désormais, à Lyon, Annecy, Chambéry, Grenoble et Valence », explique Nicolas Barret, son Pdg, qui n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. Après avoir ouvert une première agence à Paris, dans le courant du deuxième semestre 2015 (Ndlr : Optiréno était déjà installée en Ile-de-France dans une agence implantée à Saint-Quentin en Yvelines), il prévoit de développer son réseau sur d’autres territoires. Trois nouvelles agences pourraient ouvrir leurs portes en 2016, dans l’Ouest, dans l’Est et en région Centre.
Pour assumer ce développement, Nicolas Barret compte renforcer une nouvelle fois ses équipes. Aux 21 salariés qui ont intégré l’entreprise en 2015 (48 salariés au total aujourd’hui), une dizaine d’autres devraient les rejoindre en 2016. Ces recrutements, qui viendront consolider les agences en développement dans un premier temps, permettront également de constituer une équipe mobile de trois personnes.
« Nous sommes de plus en plus sollicités pour réaliser des opérations de rénovation dans les stations de sport d’hiver », précise Nicolas Barret. Après avoir réalisé un premier gros chantier à La Plagne pour le compte de la Compagnie des Alpes, en 2015, Optiréno s’est positionné sur une nouvelle opération aux Ménuires.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?