AccueilCollectivitésOpticities : bilan et perspectives

Opticities : bilan et perspectives

Pendant 3 ans, la Métropole de Lyon a expérimenté plusieurs nouveaux services de mobilité. Parmi eux, le covoiturage dynamique, la collecte des données voirie ou la gestion prédictive du trafic.
Opticities : bilan et perspectives
Source Opticities - Un projet européen de 6 villes partenaires

Collectivités Publié le ,

En 2013, la Métropole de Lyon se lançait, aux côtés de 25 partenaires de 9 pays différents, dans le projet Opticities (budget global 13 M€, dont 460 000 € d'investissement de la Métropole), une expérimentation sur la mobilité intelligente à l'échelle européenne. Cette opération s'inscrit dans le prolongement d'Optimod'Lyon, un projet qui avait pour vocation de collecter les données pour mettre en œuvre des services innovants pour les déplacements et qui a débouché sur la mise en service d'Optymod'Lyon, le premier GPS urbain multimodal.

Initiatrice et coordinatrice générale de ce projet, elle était la seule métropole française à faire partie de ce consortium. "Ce programme a permis de développer et de tester des services innovants en matière de transports dans six grandes agglomérations européennes. Chaque ville peut désormais puiser dans ce vivier qui constitue le premier socle d'une mobilité européenne commune. Il démontre une fois de plus notre capacité à coordonner des projets internationaux qui bénéficient aux habitants, mais aussi aux acteurs économiques du territoire", estime Karine Dognin-Sauze, vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l'innovation, de la Métropole intelligente et du développement numérique.

Ainsi, la Métropole lyonnaise a développé quatre expérimentations. Elle a continué son travail sur les données, en s'intéressant à celles sur la voirie (panneaux, passages piétons, signalisation au sol). Ces données seront mises à la disposition de tous ceux qui souhaitent, sur cette base, développer de nouveaux services. Elle a également poursuivi le développement de l'application Optymod'Lyon en collaboration avec la start-up aixoise Citiway, son éditeur. Le GPS urbain intègrera, début 2017, "un outil de mise en relation des conducteurs et des usagers en temps réel, le covoiturage dynamique", explique Laurent Briant, directeur général de Citiway. Enfin, la Métropole de Lyon poursuit son expérimentation en matière de gestion prédictive du trafic à 1h. Déjà intégrée dans l'application, elle poursuit ses tests de gestion des feux au sein de son poste de contrôle Criter.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?