AccueilHomme ou femme de la semaineOlivier de la Clergerie annonce LDLC en avance sur ses objectifs

Olivier de la Clergerie annonce LDLC en avance sur ses objectifs

L'e-commerçant en produits high-tech termine l'exercice sur un chiffre d'affaires à 320,7 M€, en progression de 12 %. L'acquisition de materiel.fr facilite ses ambitions pour escompter 500 M€ cette année. En ligne de mire : le milliard de chiffre d'affaires en 2021.
Olivier de la Clergerie annonce LDLC en avance sur ses objectifs
© - Olivier de la Clergeire : "Les ventes en BtoB ont progressé de 20 %"

EconomieHomme ou femme de la semaine Publié le ,

« La croissance organique est une dynamique récurrente pour LDLC, commente Olivier de la Clergerie, directeur général d'un groupe côté en Bourse que préside son frère Laurent. Depuis 2010, cette progression s'affiche en moyenne à 14 % par an. Les résultats, en croissance de 36 %, contribuent à faire de l’exercice 2015/2016 une excellente année. Ces croissances, liées à nos efforts internes correspondent parfaitement à notre business modèle. » A ceux-ci s’ajoutent des événements externes pour accompagner les belles progressions de l’e-commerçant en produits informatiques et high-tech, installé à Dardilly.

En mars 2016, materiel.net est entré dans le giron du groupe. « Le numéro 2, derrière LDLC.com, nous permettra d’avoisiner les 500 M€ de chiffre d’affaires à mars 2017 », confirme Olivier de la Clergerie. « Grâce à la croissance organique, au cross canal avec l’ouverture d’une centaine de boutiques et aux bonnes perspectives du marché, le groupe compte doubler sa taille pour ses 25 ans et atteindre 1 Md€ de chiffre d’affaires. » S’il reste un "pure player", les boutiques, aujourd’hui au nombre de 16, devraient atteindre 20 à 25 % du chiffre d’affaires (contre 10 % actuellement) et enrichir la notoriété de la marque. Un phénomène qui profite directement aux ventes web. Positionné à la fois en BtoC et en BtoB, ce dernier segment de marché offre des bons leviers de croissance. « Les ventes ont progressé de 20 % et représentent un tiers du chiffre d’affaires sur le dernier exercice. »


Pour accompagner ses ambitions, le groupe a démarré la construction d’un nouveau site à Limonest. « Le campus LDLC aura pour vocation d’accueillir notre siège social et l’école LDLC », se félicite Olivier de la Clergerie. Le groupe compte 700 personnes, dont 250 sur le site principal de Dardilly. Une fois le nouveau bâtiment achevé, quelque 450 collaborateurs seront hébergés à Limonest.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?