AccueilEconomieOdile Dubreuil : « L'Etat doit arrêter les demi-mesures »

Odile Dubreuil : « L'Etat doit arrêter les demi-mesures »

Odile Dubreuil : « L'Etat doit arrêter les demi-mesures »

Economie Publié le ,

« Notre activité explose depuis le début du confinement. Nous avons en ligne des chefs d'entreprises inquiets et perdus. Nous faisons bien sûr le maximum pour les accompagner et les conseiller mais n'avons pas toutes les réponses en raison d'autorités qui nous délivrent des informations contradictoires » explique Odile Dubreuil.

La nouvelle présidente de l'Ordre des experts-comptables Rhône-Alpes prend l'exemple de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE) : « Celle-ci nous indique que les entreprises doivent poursuivre tant qu'elles le peuvent leur activité et de parfois même rappeler le personnel confiné tout en prônant le développement du télétravail lorsque celui-ci est possible. Certains de nos clients dirigeants, précisément les artisans, sont perdus et nous ne savons pas quoi leur répondre ».

La présidente évoque aussi « la panique » qui gagne les chefs d'entreprise quant à l'accès et au financement du chômage partiel. Pour celles concernées, elles versent une indemnité égale à 70% du salaire brut (environ 84 % du net) à leurs salariés. Les salariés au Smic ou moins sont indemnisés à 100%. L'entreprise sera intégralement remboursée par l'Etat, pour les salaires jusqu'à 6 927 euros bruts mensuels, c'est à dire 4,5 fois le SMIC. (Source : ministère de l'Economie).

« Nous demandons une position claire de l'Etat qui tente de ménager à la fois le monde économique et médical. Il n'y a pas pire que la situation actuelle dans laquelle nous sommes. Un entre-deux qui ne va à personne. Il faut clairement nous dire quoi faire avant que la situation n'empire ».

Mise en place du dispositif d'aide « Covid-19 – Conseil expertise »

Les experts-comptables se mobilisent avec leurs clients mais n'oublient pas les entreprises sans expert-comptable et qui se trouvent en ce moment pour certaines, démunies.Les Ordres des Experts-Comptables d'Auvergne et de Rhône-Alpes ont allié leurs forces pour la mise en place d'un dispositif d'aide dénommé « Covid-19 – Conseil expertise ». Il est destiné exclusivement aux chefs d'entreprise de la région qui ne sont pas déjà accompagnés par un expert-comptable. Pour en bénéficier, le chef d'entreprise éligible doit prendre contact en utilisant l'adresse mail suivante : covid19@oecra.fr .

"Attention" prévient l'Ordre, "il ne s'agit en aucun cas d'une consultation mais d'appréhender la problématique du dirigeant, de le rassurer et de lui délivrer un 1er niveau d'information vers les dispositifs mis en place pour soutenir les entreprises".

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?