Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Nuits de Fourvière (si tout va bien) / La musique se taille la part du lion

Publié le - - Spectacle vivant

Nuits de Fourvière (si tout va bien) /  La musique se taille la part du lion
(©Wikimedia Commons,Pablo029) - Izïa

Avec 46 spectacles différents entre le 5 juin et le 31 juillet, la musique a la part belle dans les Nuits de Fourvière 2020. Si tout se termine bien avec le coronavirus d'ici début juin, les Les Lyonnais et les autres pourront se lâcher sur les spectacles en plein air. Yes !

Fidèle à sa formule « festival », pas seulement « récital », les Nuits concoctées par le directeur Dominique Delorme et ses équipes, associent souvent deux artistes par soirée : des associations parfois inattendues, parfois séduisantes, ou intrigantes.

Le risque de l'association de deux artistes différents c'est de trouver deux publics différents, qui ne sont pas forcément compatibles. Cela s'est vu.

Mais c'est aussi une chance pour un artiste d'avoir deux publics dans la même soirée, et vice-versa. Ce fut le cas par exemple l'année passée avec Dominique A et Feu Chatterton. On a constaté, pour avoir assisté à la soirée, que les deux artistes, avaient deux publics, qui, parfois ne se retrouvaient pas, alors que les deux prestations s'enchaînaient l'une après l'autre.

On ne sera pas dans ce cas de figure avec l'attelage Philippe Katherine-Oxmo Puccino, le mercredi 25 juillet. Puisque ces deux artistes ont choisi de travailler ensemble, notamment sur l'album choral de Katherine, sur lequel Puccino pose sa voix sur le titre La Clef. Ils chanteront à la fois en « co-plateau » et en « récitals individuels » leurs répertoires respectifs.

Autre jolie rencontre en perspective, le lundi 29 juin, sous la direction musicale d'Alain Jacquon et la musique d'Antoine Sahler, quarante musiciens accompagneront François Morel et ses fidèles complices pour un récital unique.

Des rencontres et des plateaux partagés lors d'une même soirée, il y en aura. Ce sera le cas de la soirée Izïa et Suzanne, le mardi 28 juillet.

La première, qui aura 30 ans en septembre a débarqué sur la scène de Fourvière à 20 ans en première partie d'Iggy Pop, excusez du peu !

Avec un talent et une personnalité éclatants, propre à cette famille d'artistes, dans la lignée de son grand frère Arthur H et son père Jacques Higelin. La seconde, Suzanne, vient de livrer son premier album Toï Toï.

Autre moment attendu le mercredi 29 juillet, Dionysos, qui a une histoire aussi avec Iggy Pop, dont il fit la première partie lors de feues les Côtes du rock à Vienne il y a 15 ans. L'iguane qu'on adore, avait alors pris un coup de vieux, se dandinant à la suite de Mathias Malzieu, qui avait avalé trois tonnes de TNT, et fait exploser un autre théâtre antique.

Juste avant le début de l'été, le 18 juin, ce sera l'appel de la famille des Rita Mitsouko, dont Catherine Ringer, et le fils de Fred Chichin (décédé en 2007), Raoul, musicien guitariste avec sa mère sur scène.

On se souvient il y a une dizaine d'années d'un concert de folie de Catherine Ringer (63 ans aujourd'hui ), qui avait enflammé le public du grand théâtre, couvert de cirés en plastique, sous une pluie battante. Rita Mitsouko qui, en 1980, inconnu et underground, collait ses affiches dans le quartier du Marais à Paris, passait pour le dernier groupe japonais à la mode, est aujourd'hui un groupe mythique, dont une citation est passée dans le langage courant : « Les histoires d'amour finissent mal…en général. »

Pomme, une révélation de la nouvelle chanson française, ramènera sa fraise le vendredi 5 juin, et se verra même gratifiée du prix Raoul Breton sur scène.

Attention magie ! Agnès Obel, la Danoise à la voix envoûtante, viendra faire vibrer les étoiles du ciel de Lyon le 25 juillet, dans son style planant, profond, intrigant …

Bien d'autres moments de grâce viendront émailler cette édition 2020, on en est certain, mais sans toutefois proposer de réelles surprises sur le plan de la programmation, qui reste, de très bon niveau.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer