AccueilEconomieEntreprise de la semaine« Notre métier a de l'avenir »

« Notre métier a de l'avenir »

Trois questions à Jean-Baptiste Maisonneuve :
« Notre métier a de l'avenir »
© : DR - "Nous sommes partenaires de l'Anglais Megabus"

EconomieEntreprise de la semaine Publié le ,

Le mouvement de concentration qui touche la plupart des secteurs a-t-il épargné le transport de personnes ?
Non, il y a de moins en moins de sociétés familiales. Nos concurrents sur les marchés publics sont bien souvent des majors du secteur. Néanmoins, dans cet ensemble de plus en plus concentré, la région fait encore figure d’exception, car nous ne sommes pas le seul opérateur familial sur le marché.

Envisagez-vous de prendre position sur le marché des lignes longues distances ?
C’est déjà le cas, au travers d’un accord que nous avons passé avec la société anglaise Megabus. Cette entreprise s’est positionnée sur l’axe Toulon-Lille et nous sommes pour ainsi dire leur base logistique France. Nous construisons, juste en face de notre siège, un site pour l’entretien des véhicules, avec un salon de pause pour les chauffeurs.

Envisagez-vous d’autres axes de diversification ?
Oui et c’est même impératif car, en dépit de cette nouvelle opportunité qui nous est offerte, le transport en autocars reste un marché concentré. Depuis quelques années, des pistes de développement émergent dans des métiers connexes comme l’organisation d’excursions pour les touristes embarqués sur des paquebots fluviaux. Nous fournissons le car, les guides, les tickets d’entrée sur les sites… Nous sommes partenaire de Route Marine sur tous les fleuves de France. Notre métier à de l’avenir, j’en suis certain.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?