AccueilEconomieBillet : Notations

Billet : Notations

En 1966, le général De Gaulle avait affirmé que « la politique de la France ne se fait pas à la corbeille ». Depuis, la liberté de circulation des capitaux et la montée en puissance de la sphère financière ont changé la donne.
Billet : Notations

Economie Publié le ,

A se demander si la Bourse ne dicterait pas l’agenda de certains gouvernements. Pas de ça chez nous ! Sauf exception bien sûr, comme chez Renault, où l’Etat possède une part minoritaire et où le conseil d’administration passe outre la majorité des actionnaires (54,12 %) qui s’opposent au package de 7,2 M€ dû à son Pdg au titre de 2015. Non, rassurez-vous, ce n’est pas la corbeille, mais les agences de notation qui imposent le tempo. Pour preuve, le communiqué diffusé par la région Auvergne-Rhône-Alpes où l’exécutif se réjouit des notes attribuées par Standard and Poors’ -« AA- » à long terme, « A-1+ » à court terme- comme validant « les premières décisions budgétaires de Laurent Wauquiez ». La belle affaire. Ce sont exactement les mêmes notes dont bénéficiait Rhône-Alpes sous l’ancienne mandature, accusée de jeter l’argent par les fenêtres.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?