AccueilEconomieBillet : Notations

Billet : Notations

En 1966, le général De Gaulle avait affirmé que « la politique de la France ne se fait pas à la corbeille ». Depuis, la liberté de circulation des capitaux et la montée en puissance de la sphère financière ont changé la donne.
Billet : Notations

Economie Publié le ,

A se demander si la Bourse ne dicterait pas l’agenda de certains gouvernements. Pas de ça chez nous ! Sauf exception bien sûr, comme chez Renault, où l’Etat possède une part minoritaire et où le conseil d’administration passe outre la majorité des actionnaires (54,12 %) qui s’opposent au package de 7,2 M€ dû à son Pdg au titre de 2015. Non, rassurez-vous, ce n’est pas la corbeille, mais les agences de notation qui imposent le tempo. Pour preuve, le communiqué diffusé par la région Auvergne-Rhône-Alpes où l’exécutif se réjouit des notes attribuées par Standard and Poors’ -« AA- » à long terme, « A-1+ » à court terme- comme validant « les premières décisions budgétaires de Laurent Wauquiez ». La belle affaire. Ce sont exactement les mêmes notes dont bénéficiait Rhône-Alpes sous l’ancienne mandature, accusée de jeter l’argent par les fenêtres.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 juin 2022

Journal du25 juin 2022

Journal du 18 juin 2022

Journal du18 juin 2022

Journal du 11 juin 2022

Journal du11 juin 2022

Journal du 04 juin 2022

Journal du04 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?